Nager en eau vive: Paris le peut

Charoin + Donda  architectes

Il s’agissait d’un défi à relever pour offrir aux Parisiens trois piscines en eau vive au bassin de La Villette sur le canal de l’Ourcq. Déterminée, la Maire de Paris y est arrivée et dans Le Monde, elle promet la Seine “nageable” pour  tous en 2024 et le lac Daumesnil déjà pour 2019.

Le temps où les rivières et le canaux étaient des “tout à l’égout” est définitivement révolu dans les pays en recherche de “durabilité”. Les progrès des techniques d’épuration ont fait le reste dans les villes où les municipalités en ont fait une priorité. Les Echos détaillent la performance sanitaire.

On nous dira que Bruxelles n’est pas Paris et que la situation de notre canal n’est pas comparable au canal de l’Ourcq. Bien sûr. Mais lorsque Pascal Smet a formulé diverses propositions en vue de permettre aux Bruxellois de nager en plein air, il a été renvoyé dans les cordes, sans même le début d’une étude de faisabilité. Dommage par les températures qui courent, surtout pour celles et ceux qui ne peuvent se permettre d’aller nager à la piscine du David Lloyd’s Club.

AFP / Martin BUREAU

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.