Archives pour la catégorie Santé

Un confinement alterné ?

___________________________________

C’est la revue Sciences & Avenir qui annonce qu’une pré-publication en anglais – récemment acceptée dans la prestigieuse revue Nature Communications – affirme qu’un confinement alterné, une semaine sur deux, pourrait être aussi efficace que le confinement total de la population.

L’idée de l’équipe de chercheurs, majoritairement israélienne, serait de mettre en place un confinement alterné, où chaque foyer serait autorisé à sortir de chez lui une semaine, puis confiné la suivante, de façon à ce que seulement 50% de la population soit de sortie simultanément.

Pourquoi ça marche selon eux ? « C’est le théorème du ‘petit monde’, selon lequel dans le monde occidental, chaque personne est connectée à une autre par environ 5 poignées de mains« , explique le mathématicien Miquel Oliu-Barton. Même en affaiblissant les relations sociales par la distanciation, le réseau reste connecté, précise-t-il. « Mais quand on divise la population certaines personnes sont séparées par une distance infinie. Ça change tout« .

Je n’émets pas d’avis à ce sujet, mais vous vous pouvez vous faire votre propre opinion en lisant l’étude en anglais ou en parcourant ICI le résumé en français de Sciences & Avenir.

 

Faire classe dans les bois ?

Alors que la reprise dans les écoles suscite des interrogations chez les enseignants, les parents et les élèves, l’école dans les bois – très répandue au Danemark en toutes saisons – ne pourrait-elle pas être une solution à envisager en période de pandémie ? A Bruxelles, parc et bois sont proches, mais les écoliers restent confinés à l’intérieur, les excursions sont interdites, alors que le virus est beaucoup moins actif à l’air libre que dans les classes. Comprenne qui pourra.

Habillés d’une combinaison, de bottes et de gants, les parents danois n’ont aucune crainte à voir grimper les enfants aux arbres, à jouer avec de l’eau et à se salir. Faire l’expérience de la nature. Etre émerveillé. Ressentir de la joie, du bonheur, mais aussi de la peur, en sachant entouré par les autres. Apprécier les odeurs, les sons, les goûts, les textures, … S’asseoir près de la chaleur et des bruissements du feu. S’interroger pour comprendre ce qui se passe dans la nature. Croiser la vie et la mort.

Dans le Nord, faire la sieste en terrasse, quelle que soit la météo, est une tradition, car le froid renforce le système immunitaire des enfants. A Bruxelles, vous vous rappellerez l’expérience de BOS évoquée ICI et aussi tentée au Luxembourg et dans plus de 1000 écoles en Allemagne. « Faites du monde naturel – y compris la peur et le risque – une part de l’expérience d’apprentissage quotidienne des enfants ».

Où le virus se propage-t-il le plus aisément ? Où les enfants développent le mieux leur curiosité et leur autonomie ?

 

Osez la forêt !

_________________________________________

Ce samedi après midi pourrait être un des plus beau moment de l’automne avec une température annoncée de 16°.  Comme le shopping est limité à l’essentiel, pourquoi ne pas tenter une escapade en forêt de Soignes ? Une forêt cathédrale dont les hêtres majestueux sont si proches de la ville. « Un lieu hors de l’espace et du temps qui ne s’inscrit dans le monde que pour mieux s’en abstraire ». Peu de grandes ville ont la chance de bénéficier d’une forêt aussi accessible. Les Japonais qui pratiquent les bains de forêt, le Shinrin-yoku et les « câlins aux arbres » leur attribuent un renforcement du sytème immunitaire et des vertus contre le stress … Ce qui est certain, c’est qu’on en revient comme d’un vrai voyage.

Si vous prenez tout simplement le tram 44 à Montgomery, vous débarquez en pleine forêt aux arrêts Auderghem-Forêt, Drève des Brûlés ou Tir aux Pigeons. Et si vous allez jusqu’au terminus à Tervuren, vous découvrirez un beau parc à la française, mais aussi le Bois des Capucins et son très riche arboretum, encore plus beau en automne. Vous pouvez aussi accéder à la forêt de Soignes par le Bois de la Cambre ou alors par le parc Tournay Solvay et par le Rouge Cloître accessibles par le M° Hermann Debroux, par le 95 à Wiener, par le 94 à l’Hippodrome. Les gares de Boitsfort et de Groenendael sont aussi des portes d’accès, à moins que vous leur préfériez le vélo ?

Au creux de cette forêt, se trouvent même des vestiges néolithiques  et le monument aux forestiers vous emportera vers un rêve druidique sous les hêtres. Les surprises ne manquent pas, mais Bruxelles Environnement vous révèle tout à propos de la forêt de Soignes: sa faune, sa flore, ses oiseaux, ses champignons … et vous présente aussi des itinéraires et une carte détaillée au bas du document. Vous laisserez-vous tenter ? Peut-être s’y croisera-t-on ?

photo extraite de la promenade de 6 km proposée par Natagora

Se prémunir contre le Covid-19

___________________________________

Nous sommes de plus en plus nombreux à connaître des proches ou des collègues qui sont infectés par le Sars-Cov-2 ou qui ont développé des symptômes du Covid-19. Des visages connus commencent à remplacer les froides statistiques alignées par Sciensano. Ils nous rendent l’épidémie plus proche et les risques plus palpables. Les gestes barrières chez soi et en entreprise, ainsi que les restrictions imposées par le gouvernement, devraient faire chuter les contaminations et les hospitalisations. Aérer les pièces, plusieurs fois par jour, pourrait y contribuer.

Nous pouvons aussi agir en renforçant notre système immunitaire, qui pourrait nous mettre à l’abri des effets du virus. Si la communauté scientifique n’est pas unanime à ce sujet, il existe cependant divers moyens de booster notre immunité sans risques, en attendant des preuves scientifiques incontestables. La vitamine D en fait partie et nous en manquons souvent en hiver, faute de soleil. La vitamine C  nous est procurée par les agrumes, les kiwis, les tomates, les brocolis … Elle est connue pour nous protéger des infections et pour améliorer nos réactions immunitaires. Un supplément de vitamine C liposomale est conseillé par un certain nombre de médecins et nutritionnistes.

Parmi les oligo-éléments nécessaires à notre organisme, il y a le zinc. Il a une action sur notre immunité innée et adaptative. Il équilibre nos réponses immunitaires et entraîne une action antivirale directe contre certains virus, dont le Sars-Cov-2 pourrait faire partie. Et puis il y a l’artemisia annua, dont nous avons déjà présenté les bienfaits, et dont des lecteurs nous signalent de bons documentaires. Vous l’aurez compris, des résultats sont acquis, mais les preuves scientifiques tardent encore à les confirmer faute de financement. Peut-on attendre ?  Parlez-en à votre médecin, s’il est ouvert aux médecines naturelles. Sachez que le traitement choc administré à Donald Trump comportait notamment du zinc et de la vitamine D …

 

Vers un péage équitable ?

_______________________________________

Avant les élections, les partis avaient pris des engagements, que nous rappelons ICI. Depuis, une taxation kilométrique intelligente a été étudiée dans chacune des trois Régions du pays, qui gèrent cette compétence en vue de réguler le trafic. Elle devait remplacer la taxe de circulation qui taxe la possession d’une voiture, alors que la taxe kilométrique intelligente fait contribuer l’automobiliste au prorata des kilomètres parcourus et avec des tarifs différenciés en fonction des artères fréquentées et des heures d’affluence. Tout cela à l’imparfait, parce qu’en Flandre la N.VA s’y est opposée et qu’en Wallonie, cela ne figure plus au programme du gouvernement.

Cela n’a pas empêché la Région bruxelloise de la prévoir dans son plan Good Move et d’avoir présenté un projet, sans concertation avec ses voisines. La Flandre et la Wallonie s’y sont opposées au nom de leurs navetteurs, qui ne bénéficieront pas de la suppression de la taxe de circulation, décidée par le seul gouvernement bruxellois. Elles ont d’ailleurs déjà agité la menace de délocaliser un certain nombre d’entreprises et d’administrations hors des 19 communes. Plus étonnant, Ridouane Chahid, le chef de file du PS – qui fait partie de la majorité au parlement bruxellois – s’y est aussi opposé au nom de la justice sociale.

Après le fait accompli, une difficile concertation devrait finalement démarrer entre Régions. BX1 cite le ministre bruxellois Sven Gatz, qui rappelle que l’Europe demande de passer à une redevance kilométrique variable et qui précise que “L’intention n’est pas de transformer le péage en ville en jackpot bruxellois ». Les recettes ne devraient pas être investies seulement à Bruxelles, mais aussi au profit de la mobilité autour de Bruxelles. Une situation win-win. « L’objectif principal est de réduire la congestion dans l’intérêt de l’économie, de la santé et du climat”.

Documents extraits du reportage « congestion bruxelloise » de DW Deutsche Welle