Archives pour la catégorie Mobilité

Un confinement alterné ?

___________________________________

C’est la revue Sciences & Avenir qui annonce qu’une pré-publication en anglais – récemment acceptée dans la prestigieuse revue Nature Communications – affirme qu’un confinement alterné, une semaine sur deux, pourrait être aussi efficace que le confinement total de la population.

L’idée de l’équipe de chercheurs, majoritairement israélienne, serait de mettre en place un confinement alterné, où chaque foyer serait autorisé à sortir de chez lui une semaine, puis confiné la suivante, de façon à ce que seulement 50% de la population soit de sortie simultanément.

Pourquoi ça marche selon eux ? « C’est le théorème du ‘petit monde’, selon lequel dans le monde occidental, chaque personne est connectée à une autre par environ 5 poignées de mains« , explique le mathématicien Miquel Oliu-Barton. Même en affaiblissant les relations sociales par la distanciation, le réseau reste connecté, précise-t-il. « Mais quand on divise la population certaines personnes sont séparées par une distance infinie. Ça change tout« .

Je n’émets pas d’avis à ce sujet, mais vous vous pouvez vous faire votre propre opinion en lisant l’étude en anglais ou en parcourant ICI le résumé en français de Sciences & Avenir.

 

La future place Sainctelette

une simulation des architectes Arcadis et d’autres vues de taille plus grande sur BX1

Elle n’a de place que le nom, mais depuis l’arrivée du projet de centre d’art contemporain Kanal à la place du garage Citroën, l’échangeur routier Sainctelette se devait de subir un profond lifting,  pour accueillir confortablement ses visiteurs. Ce sont les bureaux AgenceTer, Karbon et Arcadis qui ont été sélectionnés, pour repenser entièrement le croisement entre la Petite Ceinture et le canal. Les retards se sont accumulés suite à de nécessaires études supplémentaires. Après une phase participative encore mise en place avant la fin de cette année, il y aura le dépôt de la demande de permis au printemps 2021. Les travaux ne commenceront qu’en avril 2022, pour se terminer en 2025, selon Bruzz, en même temps que d’autres chantiers dans le quartier.

A quoi ressemblera la future place Sainctelette ? Une grande esplanade s’installera devant Kanal et une place arborée verra le jour côté Molenbeek. Deux passerelles seront ajoutées sur les côtés du pont actuel, afin de pouvoir mettre trams et le bus en site propre et de réserver un espace protégé pour les piétons et les vélos. Les deux fois deux bandes pour les voitures seront maintenues sur Léopold II, mais les voitures ne pourront plus traverser le carrefour depuis le boulevard de Dixmude. Il était aussi question d’une sortie métro plus proche de Kanal et de Tours et Taxis que la station Yser, mais ce projet ne figure pas sur les plans.

C’est BX1 qui annonce tout cela dans un article d’actualité, mais si vous voulez découvrir les différents aspects de ce nouvel espace, allez donc voir cet autre article très illustré de BX1 de 2019. Avec quelques passerelles de plus, de véritable barrière, le canal pourrait progressivement devenir un trait d’union entre ces deux parties de la ville basse.

 

Le projet Néo a du plomb dans l’aile

___________________________________________

L’aménagement du vaste et vert plateau du Heysel doit être revu, cela ne fait aucun doute. Si cette urbanisation devait être étudiée aujourd’hui, il est certain qu’elle serait bien différente du projet présenté par NEO il y 10 ans. Réchauffement climatique, pandémie, abandon du stade national au parking C, remise en question des congrès et surcapacité hôtelière, sont autant d’éléments neufs qui justifient l’étude d’un autre projet. Le bourgmestre Philippe Close s’obstine cependant à maintenir le projet NEO 1, malgré un soutien plutôt mou des échevins Ecolo et de la Région, qui n’a toujours pas délivré le permis d’urbanisme.

Un article de BX1 expose les raisons de cette lenteur et précise que les 600 millions que devait investir le géant des centre commerciaux Unibail-Rodamco sont conditionnés à l’octroi d’un permis au plus tard le 31 décembre 2020. En mauvaise posture, à l’AG de ce mardi, la direction du groupe n’a pas obtenu des actionnaires l’augmentation de capital demandée. Faute de permis, en janvier, le groupe pourrait se désengager et réclamer des dédommagements de l’ordre de 15 millions d’euros. On comprend la pression que Philippe Close  met sur la Région pour la délivrance du permis.

Malgré les incontestables obstacles financiers, IEB, le BRAL et UCM/UNIZO ne sont pas les seuls à voir dans cette situation, une occasion exceptionnelle de revoir la copie du projet d’aménagement du plateau du Heysel de fond en comble, à partir des exigences du monde de demain. Un mode davantage centré sur les commerces de proximité que sur les méga shoppings, sur plus de logements variés plutôt que des hôtels et centres de congrès, sur la préservation des arbres existants plutôt que la plantation de jeunes sujets, sur un étang « nageable » plutôt qu’un miroir d’eau … Après l’échec du stade national, la fin de NEO 2, le départ d’Océade, l’épilogue de la saga NEO pourrait ne pas tarder, avec toutes ses conséquences.

photo extraite du dossier BX1

Vers un péage équitable ?

_______________________________________

Avant les élections, les partis avaient pris des engagements, que nous rappelons ICI. Depuis, une taxation kilométrique intelligente a été étudiée dans chacune des trois Régions du pays, qui gèrent cette compétence en vue de réguler le trafic. Elle devait remplacer la taxe de circulation qui taxe la possession d’une voiture, alors que la taxe kilométrique intelligente fait contribuer l’automobiliste au prorata des kilomètres parcourus et avec des tarifs différenciés en fonction des artères fréquentées et des heures d’affluence. Tout cela à l’imparfait, parce qu’en Flandre la N.VA s’y est opposée et qu’en Wallonie, cela ne figure plus au programme du gouvernement.

Cela n’a pas empêché la Région bruxelloise de la prévoir dans son plan Good Move et d’avoir présenté un projet, sans concertation avec ses voisines. La Flandre et la Wallonie s’y sont opposées au nom de leurs navetteurs, qui ne bénéficieront pas de la suppression de la taxe de circulation, décidée par le seul gouvernement bruxellois. Elles ont d’ailleurs déjà agité la menace de délocaliser un certain nombre d’entreprises et d’administrations hors des 19 communes. Plus étonnant, Ridouane Chahid, le chef de file du PS – qui fait partie de la majorité au parlement bruxellois – s’y est aussi opposé au nom de la justice sociale.

Après le fait accompli, une difficile concertation devrait finalement démarrer entre Régions. BX1 cite le ministre bruxellois Sven Gatz, qui rappelle que l’Europe demande de passer à une redevance kilométrique variable et qui précise que “L’intention n’est pas de transformer le péage en ville en jackpot bruxellois ». Les recettes ne devraient pas être investies seulement à Bruxelles, mais aussi au profit de la mobilité autour de Bruxelles. Une situation win-win. « L’objectif principal est de réduire la congestion dans l’intérêt de l’économie, de la santé et du climat”.

Documents extraits du reportage « congestion bruxelloise » de DW Deutsche Welle

Big Brother

________________________________________

Le Big Brother de George Orwell pointe son nez en Thaïlande, pour bonne cause corona bien entendu … Le gouvernement thai, qui compte de nombreux anciens militaires dans ses rangs, gère la crise avec beaucoup de fermeté et avec un indéniable succès. Il vient d’accepter le retour des hommes d’affaires et des étrangers retraités qui y disposent d’une résidence. Ils devront effectuer une quarantaine de luxe de 14 jours, assignés dans un grand hôtel désigné par les autorités et produire force certificats et assurances.

Le ministère de la santé vient d’annoncer une idée – déjà controversée – pour suivre les touristes étrangers qui entrent sur le territoire, en leur imposant un bracelet électronique. Ils pourraient être introduits très rapidement, comme un outil de lutte contre la pandémie de COVID-19. Ils permettent de suivre l’emplacement du porteur et sont également capables de mesurer le rythme cardiaque, la pression artérielle et la température du corps. Si une température corporelle supérieure à 37,5c est enregistrée, une alerte est automatiquement envoyées aux autorités sanitaires locales …

> Si vous êtes intéressés à suivre et participer au débat à propos de la police bruxelloise en ces temps de crise sanitaire, il se déroulera sur Zoom ce samedi de 10h à midi. Il est encore temps demander gratuitement le code d’accès à l’adresse bruxselscity@gmail.com