Archives pour la catégorie Mobilité

Sera-t-elle électrique ou à hydrogène ?

Controverses bruxelloises

Dans un peu plus de 8 ans, les moteurs diesel ne seront plus admis à Bruxelles et 5 ans plus tard, ce sera le tour des moteurs à essence. Tant mieux pour l’air que nous respirerons, mais des citoyens commencent à s’interroger sur l’avenir de leurs modes de déplacement. Se contenter d’une seule voiture ? passer à la voiture partagée ? aux transports en commun ? au taxi ? au vélo électrique ?  à la marche ? Même si la meilleure voiture demeure celle que l’on ne remplace pas, il restera toujours un certain nombre de citoyens qui ne peuvent se passer d’une voiture personnelle ainsi que des femmes et des hommes de métier dont le véhicule est aussi l’atelier. Bientôt sonnera l’heure d’envisager des choix, encore faut-il des infrastructures alternatives qui permettent un libre choix.

La voiture électrique. Tous les constructeurs se sont mis à l’électrique et les firmes européennes misent essentiellement sur cette énergie, sauf peut être Renault. Les prix commencent à baisser, mais les recharges immobilisent toujours longuement les véhicules. Les bornes électriques ne font que de timides apparition en rue et les recharges rapides sont encore plus rares. La Région privilégie la filière électrique, bien que les recharges vont longuement immobiliser des places de parking et que les batteries restent très lourdes et limitent l’autonomie réelle, qui tourne autour des 350 km. Le recyclage de ces batteries s’avère aussi laborieux.

La voiture à hydrogène. Les constructeurs asiatiques s’y sont mis et se promettent d’envahir le marché de l’hydrogène avant 2030. Faire le plein dure moins de 5 minutes. Les réservoirs sont sécurisés et – moins lourds que les batteries – ils permettent une autonomie de plus de 700km. Zaventem et Hal étant les seules stations « proches », les utilisateurs restent rares et les prix prohibitifs. La société Hype – qui a doté Paris de plus de 600 taxis à hydrogène – veut placer 60 taxis à Bruxelles et installer une station H2 ouverte à tous. Le Région refuse toujours de leur accorder des licences, dont un règlement ancien limite le nombre. Lourde responsabilité.

Des lecteurs de ce blog ont constitué le Collectif Hydrogène Bruxelles pour pousser la Région à tout mettre en oeuvre pour favoriser l’installation d’un réseau de stations à hydrogène. Un communiqué de presse a déjà suscité un article dans La Capitale et un sur BX1, qui vient aussi d’effectuer un bref reportage. Un billet de Marc Oschinsky pourrait suivre sur la RTBF.

photos Turbo et extrait du reportage BX1

Quel avenir pour le télétravail ?

La crise sanitaire a donné un fameux coup d’accélérateur au télétravail. Apprécié ou contraint et forcé, le télétravail a changé le mode de vie des Bruxellois et limité les embouteillages aux entrées de la ville. Il aura aussi un impact considérable sur l’immobilier de bureaux bruxellois, désormais excédentaire, mais pas seulement. L’absence de liens sociaux entre employés a souvent été durement ressentie et les nombreuses conférences virtuelles Zoom n’ont pas pu remplacer les rencontres informelles autour de la machine à café.

Pour celles et ceux qui ne disposent pas d’un bureau à leur domicile ou qui ont dû le partager avec les autres membres de la famille, cela n’a pas toujours été facile. Ne parlons pas de l’ordinateur unique qu’il a fallu se disputer dans certaines familles, ni des connexions toujours trop lentes. Si le télétravail doit se poursuivre au-delà de la crise sanitaire, il va falloir se poser la question du bureau idéal, tant celui qu’offre l’entreprise que celui dont le télétravailleur peut disposer chez lui avec indemnités. Continuer comme avant ne serait pas la meilleure option pour attirer et fidéliser des talents.

The Conversation révèle les résultats intéressants d’une enquête effectuée en France à propos du télétravail – subi ou souhaité – suite au confinement. Le bureau idéal: bureau personnel ? bureau paysager ? « flex office » ? ou « tiers-lieux » ? Quels espaces pour accueillir le télétravailleur et limiter des déplacements inutiles et de longues pertes de temps ? L’enquête montre que les habitudes ont encore la peau dure. A Bruxelles, ce qui se dit, c’est que ce sont les personnes qui résident en périphérie de la ville qui apprécieraient le plus le télétravail et rechigneraient même parfois à revenir travailler « au bureau ». Celles qui résident en ville seraient plutôt en faveur d’un partage du temps de travail et apprécieraient les espaces de coworking, mieux équipés que leur domicile, mais plus proche que leur lieu de travail habituel. Affaire à suivre.

https://wordpress.com/post/bruxselsfuture.com/20251

Valoriser nos atouts

Un article du quotidien L’Echo commence par constater que la Région bruxelloise concentre les difficultés. Coincée (volontairement ndlr) dans ses 19 communes, le premier bassin d’emplois du pays, qui affiche le taux de chômage le plus élevé, est privé des recettes fiscales liées à l’impôt des personnes physiques des navetteurs, qui profitent pourtant de ses infrastructures routières, de ses écoles, de ses hôpitaux… Ainsi, malgré un effort budgétaire conséquent, Bruxelles n’a pas pu soutenir son tissu économique à la même hauteur que les deux autres Régions en cette période de covid.

Plutôt que de se complaire dans son rôle de victime, L’Echo estime que Bruxelles pourrait valoriser ses atouts. La ville la plus jeune du pays peut miser sur ce capital humain. Les centres de formation informatique et de codage rassemblés à Be Central et ceux de Molengeek développent des formations d’excellence. Il faut cesser de voir la jeunesse infra-qualifiée uniquement comme un problème. Il faut lui offrir un avenir et lui proposer des formations d’avenir. « On pourrait fournir une armée de codeurs aux starts-ups de la tech qui décident de s’installer à Bruxelles pour sa situation géographique et la présence de nombreuses institutions internationales. Cela ne repose pas uniquement sur des ingénieurs, des profils juniors capables de vérifier la qualité des données entrantes sont indispensables ».

 L’Echo va plus loin en décrivant aussi le rôle de pionnière internationale de Bruxelles dans le standard passif pour les nouvelles constructions et pourquoi pas aussi en matière de construction circulaire ? « Il s’agit de déterminer dès maintenant dans quel domaine Bruxelles excellera dans dix ans. Sur le plan Mobilité, la création de la zone de basses émissions, l’instauration de la zone 30 km/h et la multiplication des pistes cyclables sont des mesures qui s’inscrivent dans un objectif commun: apaiser la ville. Et L’Echo de conclure: il est malheureusement difficile de déceler les contours de la stratégie économique des autorités bruxelloises, à l’heure des polémiques stériles sur le voile et de l’encommissionnement de la 5G ».

https://wordpress.com/post/bruxselsfuture.com/20238

photos Tivoli durable Green Surf et formation codage Pixabay

Happy Monday: trois raisons de vous réjouir

Le pari de l’hydrogène. La Commission européenne mise sur l’hydrogène vert. Les institutions européennes bruxelloises aussi. Le parlement européen dispose déjà de 10 voitures à hydrogène et va en acquérir une dizaine de plus, en attendant de reconvertir toute sa flotte à l’hydrogène. Si la Belgique est en pointe, la Région de Bruxelles tarde toujours à favoriser l’installation de stations de remplissage, malgré la demande pressante du parlement européen.

La danse des femmes. C’est à l’occasion de l’inauguration des 100 portraits de femmes actives pendant la pandémie, qu’Annabelle Van Nieuwenhuyse de Bruzz a présenté, avec beaucoup d’enthousiasme et d’émotion, le groupe de femmes hongroises Elles pour Elles contre la violence. Elles ont fait danser toute la place de la Bourse contre la violence ordinaire et pour une riposte collective. Les harceleurs n’ont plus qu’à bien se tenir.

Des toilettes pour tous et toutes. Une toilette publique pour 11.000 habitants est le pénible constat dressé par un groupe d’associations citoyennes – dont l’application Peesy – qui actualise la carte d’implantation des urinoirs et des rares toilettes mixtes. Le groupe adresse des revendications à la Région, qui doit mettre fin à la dispersion des compétences et reprendre la main. Le manque de toilettes accessibles aux femmes a été criant durant la fermeture des cafés. Pourquoi l’initiative Pipi Friendly de la Ville et de l’horeca n’étendrait-elle pas son principe son logo à toute la Région ?

Funny Monday: trois nouvelles souriantes

Prendre l’escalier plutôt que l’escalator ou l’ascenseur ? La STIB a installé , en son temps, un escalier musical à Montgoméry. Chaque marche était une note. Le public sourit et ne boude pas son plaisir, comme vous le verrez ICI sur cette petite vidéo bien plaisante. Plus d’exercice pour ceux qui le peuvent et moins d’énergie dépensée pour les escalators automatiques. A quand une nouvelle expérience ? A la station Horta la STIB vient aussi d’installer un escalator unique, qui fonctionne dans les deux sens, à la demande.

Pour tenter de séduire sa clientèle réduite depuis la Covid, la STIB a installé un  jeu de lumière aux couleurs noir-jaune-rouge dans le tunnel entre les stations Arts-Loi et Parc pour toute la durée de l’Euro 2020.  Vous pouvez assister ICI au petit spectacle bien nommé “Light at the end of the tunnel”. Une fois la compétition de football terminée et jusqu’au 30 septembre, les voyageurs pourront y découvrir des vagues de couleurs chaudes, donnant l’impression d’un lever de soleil. Un métro souterrain chaleureux.

Des chaises jaunes transformées on fait leur apparition un peu partout au Quartier Saint-Jacques, entre la place Saint-Jean et le Plattesteen et de la rue des Pierres au square arboré Fontainas. C’est une initiative conviviale imaginée par des étudiants Master en Design d’Innovation Sociale à l’ESA Saint-Luc, désireux de renforcer le caractère accueillant de ce petit village habité au coeur de la ville. Des habitants et des commerçants ont chacun adopté une chaise, qu’ils sortent et rentrent chaque jour. Asseyez-vous seulement. Please have a sit.  Even pauzeren ?

https://bruxselsfuture.com/?p=20121&preview=true