Schaerbeek à l’avant-garde

Des quartiers plus apaisés

Le plan de mobilité régional Good Move vise à rendre les quartiers bruxellois dégagés d’un maximum de voitures, en décourageant le trafic de transit. Des plans de circulation vont être testés par quelques communes. C’est  notamment par le biais de boucles, de raccourcis et de rues à sens unique, que le trafic de transit n’aura plus de raison de pénétrer dans des quartiers résidentiels, enfin apaisés.

La commune de Schaerbeek se lance et semble vouloir mettre le grand braquet pour réorganiser la mobilité dans trois quartiers jugés stratégiques en regard du trafic de transit: Quartiers Azalées, Cage aux Ours et Royale Sainte-Marie. Une circulation filtrée, une grande section de la chaussée d’Haecht en sens unique et des boucles de circulation devraient décourager 100.000 navetteurs et changer le paysage urbain dans le courant de l’année 2022. Plus de précisions dans cet article de la RTBF en dat bericht van Bruzz.

Des réunions avec les riverains sont prévues, mais une lectrice de blog espère qu’elles ne se limiteront pas à de simples séances d’information destinées à présenter ce que la commune a décidé. S’agira-t-il de véritables concertations, à l’issue desquelles les changements nécessaires pourront encore être pris en compte ? Pas question de se limiter à approuver un fait accompli, comme au Quartie Azalées. A Cureghem on réagit  aussi. Il sera intéressant de comparer les solutions proposées par les autres communes sélectionnées pour ce projet pilote, destiné à limiter l’exode urbain.

>>>  Ce WE ne ratez pas l’expo collective de près de 200 artistes bruxellois, c’est ICI

2 réflexions sur « Schaerbeek à l’avant-garde »

  1. Francois Carton

     » La plupart des voitures électriques …. seront des voitures de société  » !!! … payées en (grande) partie sur le dos de la collectivité : inadmissible. De quoi creuser encore plus les inégalités et les sourdes et dangereuses rancunes anti-démocratiques qui en découlent.
    La voiture de société est un privilège de « riche » (souvent navetteur) disposant d’un emploi souvent très bien rémunéré en RBC et l’utilisant à des fins privés autant que professionnels sur des infrastructures communes. Et je ne parle pas des bons d’essence et autres avantages.
    Qu’en pense le ménage de deux petits employés – deux enfants quand il prévoit le montant à prévoir annuellement pour le budget « mobilité » de la famille ?

    Répondre
  2. Edouard de Lovinfosse

    Certaines communes anticipent déjà l’interdiction des moteurs diesel (2030) et essence (2035) et réaménagent leurs voies de circulation, et ce au grand bénéfice des habitants. La plupart des voitures électriques qui rouleront encore sur le territoire de la Région de Bruxelles-Capitale seront des véhicules de société. Autrement dit, dans un avenir très proche la voiture aura quasiment disparu du paysage bruxellois. Les habitants des 19 communes qui ne sont pas accros à la voiture pourront enfin profiter d’une ville presque totalement apaisée et où il fait bon vivre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.