Bruxelles ma belle

©Bruno D’Alimonte. Le Soir.
Mohamed El Bachiri, dont la femme Loubna, mère de ses trois fils, est décédée à Maelbeek.

« Mon père a souvent souligné le bonheur que nous avions de vivre en Belgique, un pays où nous avions les moyens de grandir. L’enseignement nous a offert des chances. Nous devions être reconnaissants envers ce pays et en même temps conserver notre culture. » 

L’interview de Mohamed El Bachiri,
La lettre de Brigitte et Michel Visart

1 réflexion sur « Bruxelles ma belle »

  1. LM

    Si Monsieur El Bachiri lit votre blog, j’aimerais qu’il sache que je le remercie. Pourquoi? Tout simplement parce qu’il fait preuve d’un humanisme immense, de la même intensité que l’amour qu’il avait et qu’il a encore pour cette femme merveilleuse, sa femme, qu’il a malheureusement perdue. Vous êtes un être “beau”, de cette beauté qui transcende la souffrance. Merci, Monsieur. Nous avons besoin de votre force. Merci encore, Monsieur. LM

    Répondre

Répondre à LM Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.