Happy Monday: une ville jeune et lumineuse

Bruxelles féérique. Un festival des lumières illumine à nouveau la ville jusqu’au samedi 6 novembre. Pour cette cinquième édition, des créateurs de lumière ont envahi le Quartier Royal et le Quartier européen pour la plus grande joie des Bruxellois.e.s. Du Mont des Arts au Parc du Cinquantenaire, votre promenade à pied ou à vélo vous en jettera plein les yeux. C’est magique !

Une jeune bruxelloise à la COP 26. C’est Nadège Carlier qui a été choisie pour rejoindre Glasgow en train et pour y parler au nom des jeunes. Elle semble bien décidée à faire entendre leur voix auprès de ceux dont l’indifférence ou les calculs menacent la planète que les jeunes auront en héritage. Le CRISP livre une analyse intéressante qui interroge nos modèles de consommation et de production: pour certains pas de salut sans décroissance et sobriété énergétique, pour d’autres recherche et innovation technologique nous sauveront, sans  renoncer au mode de vie occidental. 

Une immigration jeune et positive. C’est l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) qui conclut que le ratio entre les contributions versées par les personnes immigrées et les dépenses qu’elle occasionnent à l’Etat s’équilibrent et sont même souvent positives. Il peut sembler assez cynique de réduire une personne à ce qu’elle rapporte, mais c’est grâce à l’immigration que Bruxelles est une Région jeune qui arrive encore à financer nos pensions … pour autant qu’on autorise ces personnes à travailler. Vous en saurez plus dans l’article de Libération.

illustrations extraites de documents de BX1, de la RTBF et d’Unsplash

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.