Garantir un revenu minimum COVID-19 ?

_________________________________

La nécessité, pour chaque Bruxellois, de pouvoir disposer d’un revenu de base minimum, fait à nouveau débat, à l’heure où nombre de personnes ont perdu tout, ou partie, de ce qu’elles touchaient, à cause du confinement obligatoire. Une occasion, pour le philosophe Philippe Van Parijs, de rappeler que l’existence d’un revenu universel aurait pu amortir très rapidement l’ampleur de la crise et favoriser la reprise. Le journal Libération l’interviewe et titre: Avec le Revenu Universel «Tout le monde aurait disposé sans délai de quoi survivre». En 2005 déjà, Yannick Vanderborght et Philippe Van Parijs avaient publié cet ouvrage « L’allocation universelle » disponible sans frais ICI.

« Que feriez-vous si l’Etat vous donnait, chaque mois, une somme d’argent, sans condition ? » est l’interrogation formulée par le média économique Start Les Echos, qui confronte le pour et le contre. Le média poursuit quelque peu cyniquement: « L’idée d’un revenu universel, temporaire, pour faire face à la crise, refait surface. Car avec la pandémie de coronavirus, notre économie tourne au ralenti, les plus précaires sont désoeuvrés et les ménages doivent retrouver le chemin de la consommation …

De nombreux penseurs y ont réfléchi, avec des variantes, au fil des siècles: les socialistes utopiques comme Charles Fourier, mais aussi les économistes libéraux américains comme Milton Friedman, ou encore des philosophes comme Michel Foucault. En pleine crise du coronavirus, le revenu universel est plus que jamais d’actualité: l’Assemblée de Corse vient de formuler son projet que son président voit comme un véritable filet de sécurité pour tous.

 

2 réflexions au sujet de « Garantir un revenu minimum COVID-19 ? »

  1. LM

    Oui je suis totalement d’accord pour un revenu universel mais pas seulement en temps de crise. Que ceux qui veulent travailler, travaillent, et que ceux qui ne veulent pas travailler, ne travaillent pas. Mais, évidemment, il faudrait quand même que ces derniers justifient leur demande. Il reste ceux qui ne peuvent travailler, ils sont actuellement couverts par la sécurité sociale. C’est un vrai thème de société. LM

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  2. Jean-Marc Sparenberg

    Ce serait en effet une solution simple et efficace pour éviter les situations sociales les plus dramatiques. Le projet espagnol semble sur les rails aussi https://www.arte.tv/fr/videos/097300-000-A/espagne-des-mesures-inedites-face-a-l-urgence-sociale/?fbclid=IwAR0zEDmmmQD1RPGpA81jiSTR_-N-4IhtX8C1rOpihwDQCkw-1y2IpEmcLF0

    Pour éviter les flux migratoires vers la Corse et l’Espagne (en tous les cas ceux motivés par ces 500€!), il serait bon que des lignes directrices soient mises en place au niveau européen. Le premier pas de l’Europe sociale tant attendue?

    Une pétition WeMove.EU le demande… https://you.wemove.eu/campaigns/2020-03-basic-income-FR?fbclid=IwAR3EDyU4XHmHj7nqvmOtUI0ogTtOtqdkZu-ighKASnSY8S2ZaJla4-T8SFM

    J'aime

    Répondre

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.