Des Brabançons se rebiffent

_________________________________________

Soyons clairs, le Brabant n’a jamais fait partie des Flandres. Depuis 1350, l’autorité du Duc de Brabant s’étendait loin à l’intérieur les Pays Bas et comprenait évidemment les actuels Brabant flamand et Brabant wallon avec déjà Bruxelles comme capitale. Les rapport avec le Comte de Flandres ne furent pas toujours des meilleurs.

Un mouvement pour un Brabant autonome vient de se créer de manière à la fois provocante  et humoristique sous le nom N-BB  – Nieuw Brabantse Belangen – en vue de mettre fin à l’occupation flandrienne du Brabant. N-BB va s’efforcer de promouvoir le caractère multiculturel propre à un Brabant multilingue et ouvert. Et d’ajouter: « Et bien sûr en plusieurs langues ».

Ils poursuivent toujours sur un mode mi-figue, mi-raisin en pastichant les slogans de la Flandre. « Les Flamands sont bien les seuls à avoir peur de l’indépendance ! Ce n’est que lorsqu’ils ne seront plus sous baxter brabançon qu’ils apprendront à gérer leurs affaires ! Arrêtez les transferts ! La Flandre ne peut dépendre éternellement des subsides du Brabant ! Stop de verVlaamsing ! Make Brabant Great again… ». Et pour ceux qui ont lu Tintin et maîtrisent le bruxellois, ils concluent: Eih bennek eih blavek !

Plus sur #brabant2020 et des illustrations ICI.

 

Flamand ! Faites vos affaires en Flandres ! Pas en Brabant ! Pas chez nous !

 

4 réflexions au sujet de « Des Brabançons se rebiffent »

  1. Francois Carton

    Vision rafraichissante en diable. Une approche qui ouvre le jeu et re-cadre une Flandre devenue arrogante et colonisatrice. Vive les utopies ! De plus, elles ont souvent fait avancer l’histoire, bravo.

    J'aime

    Répondre
  2. potteve

    lol & like ! Va pour une Région BB (Bruxelles & 2 Brabant) totalement bilingue (FR/NL) dans l’enseignement et les institutions, avec une fiscalité régionale aussi.

    J'aime

    Répondre
  3. LM

    De quel Brabant parlez-vous ? Entre la Belgique de papa à 9 provinces et la Belgique actuelle à 10 provinces, il y a eu BHV ! Il y a donc 2 Brabants, un wallon et un flamand. Ce sont donc des flamands du Brabant flamand qui veulent se séparer de la région flamande et s’unir à nouveau au Brabant wallon, pour former un seul Brabant multilingue? Non mais… je rêve ? ou alors je n’ai pas compris ? LM

    J'aime

    Répondre
    1. Yvan Vandenbergh Auteur de l’article

      Vous avez très bien compris. Ils ne veulent plus de la domination de la Flandre sur leur Brabant. De là à dire qu’ils vont s’entendre avec le Brabant wallon pour arrêter d’être la vache à lait de la Flandre et de la Wallonie, il y a encore des pas à franchir … et quelques ennemis à vaincre ou à convaincre. Ensuite, s’entendre avec la Région de Bruxelles pour reconstruire un Brabant unitaire, multilingue et ouvert, serait encore une autre étape. Une belle utopie. Dans la perspective d’une Belgique à quatre, ce Brabant unitaire occuperait une place centrale et un espace économique solide et cohérent, avec un bel équilibre linguistique entre ses habitants d’origines diverses. Vous aurez remarqué le ton ironique et provocateur de cette démarche, qui devrait se confirmer et séduire pour ne pas demeurer un simple rêve. C’est inédit et intéressant.

      send quickly by mobile phone

      >

      J'aime

      Répondre

Répondre à potteve Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.