La nécessaire désobéissance civile

_________________________________

75.000 jeunes ont défilé dans nos rues en faveur du Climat, dans le calme et avec autorisation. Résultat: rien n’a changé, ou si peu. Pas même une loi Climat. Faut-il donc s’étonner que des membres d’Extinction Rebellion doivent se mobiliser contre l’extinction de l’espèce humaine ?
Il n’est pas trop tard pour l’éviter, mais tout est plié si la classe politique n’en fait pas sa priorité absolue et ne résiste pas aux lobbies qui continuent à prôner la croissance à tout prix, l’usage des énergies fossiles et des avions plein le ciel. C’est dire s’ils sont motivés et déterminés.

La semaine dernière, Extinction Rebellion a appelé à un rassemblement illégal, mais pacifique, dans le quartier royal. La police les a empêchés – à juste titre – de se rendre dans la zone neutre, mais les a tolérés place Royale. Jeunes, aînés, professeurs, familles et enfants, un millier de citoyen.ne.s se sont donc réunis sur la place, avec tables et chaises et même un bateau.
Qui donc, a pris la décision de les chasser tout à coup vers les 17h ? de finir par les déloger à coup de sprays au poivre, de matraques et d’autopompe ? alors qu’ils ne menaçaient ni la police, ni les trams (1), ni les biens, et se laissaient arrêter sans résistance.

Ils n’ont effectivement pas demandé de permis pour exiger de l’Etat belge, des actions concrètes et urgentes contre le réchauffement de la planète (2).  « Parce qu’on n’y arrivera pas sans la désobéissance civile non violente », n’en déplaise à Hervé Hasquin, qui en débattait, comme moi, dans l’émission Les Experts sur BX1 samedi dernier. Lorsque nous nous sommes assis nombreux – sans autorisation et à plusieurs reprises – au milieu de la place de la Bourse, pour un joyeux pique-nique destiné à rendre la place aux piétons, nous étions aussi dans l’illégalité. Les bourgmestres Thielemans et ensuite Mayeur, n’ont pas donné ordre à leur police de nous en déloger. Tout s’est bien terminé et a abouti à la piétonnisation des boulevards du centre, décidée par le Collège et le Conseil communal quasi unanime.

________
(1) Les trams 92 et 93 étaient à l’arrêt, la manifestation étant connue, pourquoi n’ont -ils pas été remplacés par des bus sur un itinéraire adapté, comme ce fut déjà souvent le cas dans le passé ?
(2) n’est ce pas illégalement aussi, que des femmes ont dû avorter, que des médecins ont accepté des demandes d’euthanasie, que des bateaux de
Greenpeace sillonnent la Méditerranée, pour que les situations finissent enfin par changer ?

5 réflexions au sujet de « La nécessaire désobéissance civile »

  1. Edouard de Lovinfosse

    Il n’y avait pas que les trams 91 et 92 qui étaient à l’arrêt. J’étais à la station Trône ce samedi-là et les bus 38 et 71 ne circulaient plus en raison de la manifestation. Si j’avais appris qu’ils manifesteraient pour le climat et bloqueraient les transports en commun, j’aurais utilisé ma voiture pour circuler dans la ville !

    J'aime

    Répondre
  2. Bernard Gentil

    De plus en plus de politiciens s’enferment dans leur déconnexion de la réalité. Ils reçoivent des informations de leur administration, de leur police, de leurs rapporteurs. Ces derniers biaisent leurs rapports car
    – il faut plaire à la hiérarchie,
    – la hiérarchie les a choisi aussi pour avoir la même vision qu’eux.

    Cela en devient pathétique. Moi-même j’écris souvent aux mandataires publics (l’Arau, Ecolo, PS, Ruddy Vervoort, Didier Reynders, …) Les réponses sont rarissimes et celles que je reçois sont édulcorées par des communicants. Et quand je fais des propositions, on n’en tiens pas compte. Pourtant j’ai des compétences et des titres.

    A politique inchangée, on va au clash local et mondial. Au vue et au su de toutes et tous.

    Je le répète, tout ça est pathétique et scandaleux.

    J'aime

    Répondre
  3. LM

    Ben oui, des actes de désobéissance civile sont parfois nécessaires. En effet, “la non assistance à personne en danger” est punissable par la loi. Donc, si on ne fait rien pour lutter pour le climat, on est punissable par la loi car les humains sont en danger. C’est pourquoi, ceux qui font, ne sont pas punissables par la loi : “Extinction Rebellion” n’est pas punissable par la loi ! LM

    J'aime

    Répondre

Répondre à Edouard de Lovinfosse Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.