Valoriser la langue maternelle

____________________________________

Nombre de parents bruxellois francophones inscrivent leurs enfants dans l’enseignement néerlandophone, en vue d’en faire de parfaits bilingues, faute d’enseignants « native speakers » motivés et de classes d’immersion dans l’enseignement francophone bruxellois. A juste titre, leur langue maternelle n’y a pas sa place, pour maintenir l’immersion dans le néerlandais, déjà menacé par un nombre croissant d’enfants francophones dans les écoles de la Communauté flamande.

Bruzz relate l’expérience réalisée dans deux écoles primaires néerlandophones à Anderlecht, où les enfants sont parfois encouragés à recourir à leur langue maternelle – souvent diverses –  notamment pour la préparation d’activités de groupes. Ils sentent leur identité reconnue et se montrent concernés, motivés et fiers de montrer leur connaissance d’une autre langue à leurs condisciples. La Erasmushogeschool qui pilotait le projet en a tiré des conclusions à découvrir ICI.

Ce recours à une langue maternelle riche et nuancée est une belle occasion pour moi de rappeler, que comme être humain doté de parole, nous pensons avec des mots. La langue est donc le support de notre pensée. Il est particulièrement important pour les enfants de disposer d’une langue qu’ils maîtrisent bien comme support de leur pensée. Que ce soit leur langue maternelle, paternelle ou celle de l’école, peu importe. Après, il ne  » reste plus «  qu’à traduire cette pensée dans une ou plusieurs autres langues pour communiquer avec les autres.

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.