7ème réforme de l’Etat en vue

___________________________________

Je sais que vous n’êtes pas très friands de questions institutionnelles, mais aucune simplification radicale des institutions kafkaïennes de la Région bruxelloise n’est possible sans une réforme de l’Etat. Celle-ci exige une majorité des deux tiers et lorsqu’il s’agit plus particulièrement de la loi à majorité spéciale, elle demande, en plus, une majorité simple à la fois dans le groupe des parlementaires francophones et dans celui des parlementaires néerlandophones. Plusieurs partis francophones estiment que ce serait ouvrir la boîte de Pandore et risquer de voir la N.VA obtenir des avancées vers le confédéralisme. Il y avait donc jusqu’ici un tabou sur ce sujet.

Un article de Doorbraak – journal d’opinion flamand en ligne – (traduit ICI par Daardaar), rappelle « qu’une proposition de loi spéciale a été déposée le 23 janvier à la Chambre et signée par pratiquement tous les partis, N-VA et PS compris ». Dès lors, la majorité des deux tiers requise au sein de chaque groupe linguistique serait également acquise sans peine. Il ne s’agit toutefois que d’un transfert de compétence, au singulier qui concerne la compétence des Régions en matière d’élections locales. Mais la porte est ouverte.

 » Tous les partis sont enclins à se débarrasser des anomalies gênantes présentes au sein de la structure de l’État. Les partis francophones sont également demandeurs. C’est dire. Ils sont en effet favorables à ce que les Régions soient pleinement compétentes en matière d’élections locales, sans exceptions obscures. » Et peut-être donc aussi compétentes pour permettre le vote des étrangers lors des élections régionales si elles le désirent ? Pourquoi un tel transfert de compétences relèverait-il encore du tabou ?

2 réflexions au sujet de « 7ème réforme de l’Etat en vue »

  1. Moreels Jacques

    Je ne suis nullement contre la 7ème réforme de l’Etat pour autant quelle soit CONSTRUCTIVE et que le citoyen soit ECOUTEet RESPECTE ce qui n’est plus le cas .

    Répondre
  2. FC

    Pourquoi avoir peur de la N-VA ? Pourquoi avoir peur d’une Flandre indépendante ou, à défaut, du confédéralisme à trois ou quatre Régions ?
    Tout vaut mieux que la colonisation rampante actuelle. Et quand je dis rampante …

    Répondre

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.