Sommes-nous des collaborateurs ?

________________________________

Les collabos évoquent de douloureux souvenirs à Bruxelles. Et les remerciements de la police ne sont pas de nature à justifier la délation.

Rappel des faits:
A la Bourse, le 11 novembre, les effectifs de police sont alignés immobiles en rangs serrés devant le canon à eau. Apparemment, aucun policier en civil parmi les quelques 300 supporters du Maroc. Aucun policier disponible pour neutraliser ou filmer les quelques casseurs belliqueux qui font dégénérer la fête du sport. Ils poursuivront donc impunément leur vandalisme en s’attaquant aux commerces et véhicules du boulevard Lemonnier.

La police en est réduite à demander des photos et vidéos aux citoyens. Elle communique: « Grâce aux images & vidéos que vous nous avez envoyées, nous avons pu  à ce jour identifier 56 auteurs des incidents connus les 11, 15 &  25/11 à Bruxelles et Ixelles dont 36 ont déjà été arrêtés. Un énorme  merci à la population pour sa mobilisation et sa collaboration ».

Une collaboration citoyenne que justifie ici les blessures et les dégâts subis par d’innocentes victimes – y compris des policiers –  et l’image désastreuse dont le centre ville et la communauté marocaine ne se remettront pas facilement.

L’impunité ne pouvait perdurer et  contribuer à faire le jeu des extrémistes.

Une réflexion au sujet de « Sommes-nous des collaborateurs ? »

  1. Van Bambeke Michel

    Il y a eu surement des carences de la part des différents services de police et je ne suis pas sur que le bourgmestre a bien géré « l’événement ». La délation comme système de gestion ???
    Michel Van Bambeke

    Répondre

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.