Punk et Rap, non peut-être

2670726343_299848d736_b

 

 

 

 

 


Waiting at the fitting room / The last of the Mohicans – Brussels, Kunstberg – Eddy Van 3000

Bruxelles n’est pas la capitale du rap et des punks, mais elle y a tenu sa place et la tient toujours. Elle a ses cafés, ses lieux de concert et ses lieux de rencontre mouvants. Nina Hagen et Patti Smith ne sont pas belges mais sont passées par là et Plastic Bertrand, lui il est né à Bruxelles. Il a fondé le groupe punk belge Hubble Bubble. Avec son interprétation de Ca plane pour moi il a créé un des grands classiques de la scène punk-new wave-pop.

« Bloody Belgium: les punks belges, c’est pas du simili » une expo à voir vite à Point Culture au 6 place de l’Amitié à Auderghem jusqu’au 27 de ce mois. C’est ouvert de 11 à 18:30 et c’est gratuit.

Quant au rap et au mouvement hip hop, il est florissant, dans sa partie commerciale comme dans son aspect underground et hardcore. Le rappeur TOURIST LEMC d’Anvers livre une interview dans laquelle il déclare sa flamme pour les habitants de Bruxelles et du Sud du pays. Alain Lapiower parle fort bien de ce mouvement dans Total Respect. La génération hip-hop en Belgique, EVO. Et pour en savoir plus sur cette génération qui affole et fascine vous pouvez aussi aller piocher ICI et LA

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire