Un jeune homme de 94 ans embrase Bruxelles

IMG_9638  IMG_9613

Debout durant plus d’une heure face à 600 Bruxellois scotchés à ses paroles, Edgar Morin demeure un éveilleur de consciences, un agitateur qui nous empêche de dormir, un homme indigné résolument optimiste et confronté au doute. Il voit notre marche en avant comme une marche en arrière pour nos besoins vitaux.

Sur les frustrations des humains livrés au règne du profit et à la destruction des solidarités, Edgar Morin perçoit les balbutiements d’une autre civilisation qui veut naître et où le bien vivre auquel nous aspirons prendrait la place du bien être. Il ne compte pas sur la classe politique pour y parvenir, mais sur ces oasis où commencent à pousser d’autres modes de vie, sur ces collectivités locales où le lâcher prise conduit à une slow life qui brise la chronométrie de nos vies, sur une société civile active et créatrice.

Introduit pour vous dans le workshop réservé à une vingtaine de philosophes et autres penseurs, je ne peux résumer une pensée aussi riche et féconde. Juste quelques phrases éparses cueillies à la volée. J’ai aussi été autorisé par Brussels Creative Forum à vous livrer en primeur les deux textes qu’Edgar Morin a rédigés pour sa venue à Bruxelles: Aux Oasis! et Pour la civilisation du bien vivre. Peut-être aideront-il à donner sens aux événements qui jalonnent nos vies compartimentées et à favoriser l’épanouissement de soi dans des communautés d’idées et des communautés aimantes.

4 réflexions sur « Un jeune homme de 94 ans embrase Bruxelles »

  1. Ping : Rétroviseur : Bruxelsfuture 2015 | bruxselsfuture

  2. François-Joseph de Lantsheere

    Merci Yvan,

    toujours un plaisir de lire ce blog, de transférer les textes autour de moi …

    François-Joseph de Lantsheere | rue Franz Merjay, 148 C | B – 1050 Bruxelles | G : +32 477 797 234

    Le destinataire de ce message est mis en garde que le présent e-mail et les éventuels fichiers en attachement lui sont adressés a titre confidentiel et peuvent, le cas échéant, être protégés légalement. En conséquence et même si vous n’êtes pas le destinataire présumé du message et des courriers en attachement, toute divulgation, reproduction, copie, distribution ou tout autre moyen de dissémination ou usage du présent e-mail et des fichiers en attachement sont strictement interdits. Si vous avez reçu ce message par erreur, veuillez en informer l’expéditeur et supprimer ensuite le présent e-mail. De par sa nature, la transmission par courrier électronique ne peut garantir la sécurité et/ou l’absence d’erreur de telle sorte que des informations peuvent arriver tardivement, être incomplètes, interceptées, détournées, perdues, détruites ou contenir des virus.

    >

    Répondre

Laisser un commentaire