Nos libertés en péril

______________________________

S’ils continuent à obtenir une intrusion grandissante dans notre vie privée et le rabotage progressif des libertés pour lesquelles nous avons longuement combattu, les ennemis de la liberté d’expression, de la démocratie et de notre civilisation auront gagné.

Rien n’empêchera jamais un fou ou un exalté de monter dans un train en ayant acheté un billet à un automate ou un guichet pour poignarder le premier venu, rien ne l’empêchera non plus de déposer une pochette de gaz sarin sous la banquette d’un métro et rien ne l’empêchera d’exploser un cinéma bourré de monde ou de foncer dans la foule de la rue Neuve avec un camion d’explosifs.

Alors pourquoi toutes ces nouvelles mesures qui limitent notre liberté d’aller et de venir et portent atteinte à ce qui reste de notre vie privée ? L’article du juriste Mathieu Beys à propos de la nouvelle interdiction de photographier un policier, illustre bien la vanité de ces mesures aussi inefficaces que démagogiques et qui n’ont d’autre objectif que de faire croire au citoyen qu’il est mieux protégé ?

3 réflexions sur « Nos libertés en péril »

  1. Pierre Motyl

    Il est indiscutable que (i) vouloir interdire de photographier des policiers en action et leur permettre de ne pas porter de matricule visible est une mesure anticonstitutionnelle fascisante et que (2) les contrôles accrus dans les gares (portiques Rayons X, etc) sont une gène pénible et peu utile, un remake de la ‘Ligne Maginot’ en quelque sorte: un criminel trouvera toujours une faille.
    MAIS, au vu de l’évolution technologique, les seuls moyens efficaces de lutter contre le terrorisme et la criminalité exigent des restrictions à notre vie privée: ces restrictions méritent une discussion plus approfondie que celle du réflexe de génuflexion post-Snowden.
    A ce sujet, voir un excellent article d’opinion publié par le NYT: https://plus.google.com/u/0/+PierreMotyl/posts/p/pub

    Répondre
  2. VELDEMAN Suzanne

    Inquiétude que je partage fortement. Comment la répandre davantage ? Quels organismes, quelles associations pourraient en être porteur ? « Tout Autre chose  » ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.