Happy Monday: repenser la ville

Par ce temps superbe, quel plaisir de s’installer sur l’une de ces terrasses qui fleurissent un peu partout, plus nombreuses et plus vastes que jamais. On y retrouve des voisins, des amies, des collègues, perdus de vue depuis la covid. Des tables installées sur deux emplacements de parking font le bonheur d’une douzaine de personnes et celui d’un cafetier fraîchement ré-ouvert. Le plaisir et la bonne humeur y sont plus contagieuses que le virus. C’est sans doute, parce que l’autorisation est encore temporaire, qu’il y a relativement peu de plaintes pour les places de parking perdues ou pour les débordements excessifs de certaines terrasses …

Kris Hendrickx écrit dans Bruzz, traduit par DaarDaar : « Il se produit ces jours-ci, dans les rues de Bruxelles, un phénomène qui tient du miracle. Les nombreuses terrasses éphémères permettent une avancée dans un domaine où les politiques de mobilité des quinze dernières années avaient largement échoué : la suppression de places de parking ». Si l’accord de coalition prévoit chaque année la suppression de 6 000 places de parking en surface, le compteur n’en affiche que 1.200, en un peu plus d’un an. Les gouvernements précédents n’avaient guère mieux fait. Les lobbies de la voiture individuelle restent en embuscade.

Les terrasses privées ne sont cependant qu’un des moyens à disposition de la Région pour mieux partager l’espace public entre ses différents utilisateurs et rendre le paysage urbain plus convivial. Dans son article – traduit ICI – Kris Hendrickx estime que « le succès de l’implantation de l’horeca dans la rue traduit avant tout une adhésion à une remise à plat du compartimentage classique de l’espace public. Pour le compléter, d’autres solutions existent : l’aménagement d’espaces verts dans nos villes de plus en plus chaudes, mais aussi de bancs publics et d’aires de jeux pour les enfants dans des rues piétonnisées. Au fond, les clients qui prennent du bon temps en terrasse s’en rendent bien compte ». 

https://wordpress.com/post/bruxselsfuture.com/19975

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.