Le prix de la régionalisation

En marche vers une Belgique à quatre – et même à cinq avec le fédéral – nous nous sommes penchés ICI sur un certain nombre d’obstacles qui restent à dépasser. Parmi ceux-ci, le prix à payer pour la régionalisation d’un certain nombre de compétences est soulevé  par notre ministre régional des Finances Sven Gatz, mais aussi par le ministre-président germanophone Olivier Paasch et par le président de la fédération bruxelloise du PS, Ahmed Laaouej – qui peut se montrer dubitatif sur la suppression de la Fédération Wallonie Bruxelles et s’oppose à son président de parti.

Wie gaat dat betalen ? Sven Gatz se demande ce qui se passerait si l’on percevait l’impôt des personnes physiques (IPP) sur le lieu de travail et non plus selon le lieu de résidence ? Et si l’on régionalisait l’impôt des sociétés ? Quelles en seraient les conséquences pour les finances bruxelloises ? Sur le pdf en bas de page, le ministre annonce avoir lancé une étude à ce sujet.

Le ministre-président de la Région germanophone Ostbelgien donne son opinion. Il estime que si on lui donne la capacité fiscale, il faudra voir comment l’organiser et tenir compte du fait qu’une grande partie de la richesse en Communauté germanophone est imposée au Luxembourg ou en Allemagne. Si on change le fonctionnement du fédéralisme, il faudra revoir la loi de financement, pour toutes les entités. Pour les germanophones, il faudra tenir compte du fait qu’ils ont beaucoup de transfrontaliers. Ajoutons que pour Bruxelles, il faudra tenir compte du nombre de personnes qui gagnent leur vie à Bruxelles mais résident dans les deux Brabants … où ils paient leurs impôts. Air connu.

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.