Et si nous arrêtions d’enrichir les riches ?

___________________________________________

Billet d’humeur

Les riches de plus en plus riches, parce que nous buvons leur Jupiler, consommons leur eau en bouteille, brunchons dans leurs Pains Quotidiens multinationaux, achetons leur pétrole et portons fièrement leurs vêtements griffés LVH ou COST.

L’intérêt des consommateurs que nous sommes est-il de continuer à enrichir les Bernard Arnault, les Spoelberch, les Bettencourt, les Albert Frères ou la famille Lhoist, qui se moquent de l’Environnement et exploiteront les ressources de la planète jusqu’à épuisement … puis se tireront en Nouvelle Zélande avec leur argent du Panama, comme les magnats de la Silicon Valley, pendant que nous mangerons des racines.

Notre pouvoir de consommateur est énorme et inexploité. Il peut  forcer les délinquants des paradis fiscaux du luxe et de l’extraction à mettre la clé sous le paillasson … mais ils nous ont si bien conditionnés à les aimer et à les nourrir ! Pour des raisons de prudence, les investisseurs commencent cependant à bouder les entreprises pétrolières et certains extracteurs de terres rares. Moody’s va dégrader la note de l’entreprise pétrolière ExxonMobil: trop risqué face à la vague verte. Quelques détails ICI.

Alors chiche, on essaie de ne plus donner nos petits sous aux nantis en 2020 ?

 

4 réflexions au sujet de « Et si nous arrêtions d’enrichir les riches ? »

  1. Francois Carton

    Tout à fait d’accord. J’essaye également de consommer léger et sans marques. Par exemple, les vêtements siglés sont souvent de mauvaise qualité en plus d’être chers. Je ne vois aucune raison de payer leurs pubs et autres « recherches » marketing.
    Autre pratique socialement injustifiée, celle des prix non-objectifs à l’instar de ceux pratiqués par l’industrie pharmaceutique et récemment dénoncés dans la presse. Cette pratique touche beaucoup de catégories d’articles et le marketing s’en donne à coeur joie encouragé qu’il est par la cupidité ambiante si bien débridée par les néo-libéraux.
    La presse comme le législateur devrait intervenir plus fréquemment et de façon plus approfondie pour nous préparer à la brutale décélération économique qui nous pend au nez si nous voulons sauver ce qui peut encore l’être sans devoir nous exiler en Nouvelle-Zélande pour bouter les riches hors de leur niche 🙂

    J'aime

    Répondre
  2. Bernard Gentil

    N’oublions pas non plus la complicité de nos gouvernements successifs qui laissent faire la grande fraude fiscale. Depuis 30 ans qu’on nous chante l’austérité, la dette publique ne cesse de croître. Personne ne se demande pourquoi ? Réponse : car les efforts du peuple alimentent les comptes secrets des nantis. Comble des combles : un des moteurs a fuit son pays pour se retrouver président de l’Europe avec un salaire sans justification. Dormez en paix brave gens : tout va bien.

    Aimé par 2 personnes

    Répondre
  3. LM

    Totalement d’accord ! Pourquoi ne le faisons-nous pas alors ? Par habitude, par inconscience, par ? Moi, je ne bois pas de Jupiler, je bois de l’eau du robinet, je ne vais pas manger au Pain Quotidien et je n’achète pas de vêtements griffés. Par contre, je ne sais pas me passer de mon PC. Comment faire alors avec les Bill Gates, Mark Zuckerberg, etc… ? Cependant, il faudrait quand même apprendre, aux gens, à consommer de façon plus consciente ! Comment ? Pour les élèves, un cours dans les écoles là-dessus, dans le “Cours de rien”par exemple? Pour les adultes, un article là-dessus chaque jour dans un(les) quotidien(s), dans le journal “Métro”par exemple? Merci pour votre article. LM

    Aimé par 2 personnes

    Répondre

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.