Qui sont les personnes étrangères vivant à Bruxelles ?

__________________________________

Et bien non, ce ne sont pas les Marocains en première position. Ils ont dû céder cette place au Français (15,2%) et la deuxième aux Roumains (9,3%). Les Marocains se retrouvent à la troisième place (9%). Parmi eux, un grand nombre n’apparaissent cependant pas dans les chiffres de l’Institut Bruxellois de Statistique et d’Analyse (IBSA) parce qu’ils ont obtenu la nationalité belge. La dépêche La Libre/Belga en dit plus.

La Ville-Région abrite 179 nationalités différentes. L’an dernier, 414.139 personnes vivant à Bruxelles avaient une nationalité étrangère. Parmi elles, 66% provenaient d’un pays européen (275.167 personnes). Hors UE, on retrouve principalement des Marocains (9%), des Congolais (2,1%), des Turcs (2,1%) et par ailleurs un groupe important de personnes ayant une autre nationalité non-européenne (20,3%).

Le tableau publié en annexe de l’article montre aussi la situation de l’emploi à Bruxelles:
– 363.656 Bruxellois travaillent à Bruxelles. 49.139 travaillent en Flandre, 21.905 en Wallonie et 5.005 à l’étranger.
– 220.446 Flandriens viennent travailler à Bruxelles chaque jour
– 124.810 Wallons viennent travailler à Bruxelles chaque jour
A en croire ces chiffres, sur les 708.912 emplois bruxellois, 363.656 sont occupés par des Bruxellois et 345.256 par des navetteurs venus des deux autres Régions.

2 réflexions au sujet de « Qui sont les personnes étrangères vivant à Bruxelles ? »

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.