J’étais à Molenbeek

____________________________

Samedi l’ambiance était lourde du côté du canal. L’armée et la police avaient pris place partout. Des auto pompes, la police à cheval et des chiens. Molenbeek occupé par crainte de l’arrivée de manifestants anti islamistes. Ils n’étaient pas en réserve aux abords mais installés en plein cœur de Molenbeek parmi la population et les volets baissés.

Tout le monde attend. Forces de l’ordre, journalistes internationaux  plus nombreux que les riverains. Rien à voir. Des journalistes semblent espérer un incident. Tentent des interviews pour meubler l’attente. Se font renvoyer par des jeunes lassés de leurs irruptions dans leur quartier. D’autres jeunes s’énervent et se font menotter et embarquer sous les hooou et quelques jets de cannettes de leurs frères. Une voiture force un barrage et blesse une femme. Tout finira par se calmer vers les 18h. Vécu comme une provocation, on peut se demander si cet énorme déploiement de forces devait bien se trouver au centre de Molenbeek plutôt qu’aux pourtours ?

Les Gardiens de la Paix (mauves) et les éducateurs de rue ont fait du bon boulot de médiateurs et la situation a aussi permis aux diverses populations de se parler entre elles et de calmer les jeunes.

Une réflexion au sujet de «  J’étais à Molenbeek »

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.