Quelles missions urgentes pour notre police ?

__________________________

La police est libre de sa vitesse et autorisée à brûler les feux rouges si elle est en mission urgente (code 3 en jargon), ce qui lui impose d’allumer ses gyrophares et d’actionner une sirène d’au moins 110dB. Il y a aussi obligation (rarement respectée) de marquer l’arrêt avant de franchir un feu rouge. Comme aucun texte du code de la route, ni du règlement de police, ne précise quelles sont les missions qui relèvent de l’urgence, les abus ont tendance à se multiplier et certains riverains n’en peuvent plus de sirènes à tons multiples qui les assaillent de jour comme de nuit. L’association STOPSIRENES va bientôt lancer une pétition.

Plus grave encore, La Libre révèle que ce lundi une policière a été grièvement blessée lors d’un crash survenu à vive allure à l’Albertine pour tenter d’empêcher un vol. Il y a quelques temps un piéton a été tué par l’embardée d’une voiture de police qui allait … constater la mort d’une  personne victime d’une bagarre au couteau.

Une occasion de poser cette question: les policiers peuvent-ils mettre en péril la vie des usagers de la voie publique et la leur pour des missions sans vie humaine en danger ?
En attendant que la ministre de la Mobilité précise la notion de « mission urgente relevant du code 3 », les zones de police bruxelloises ne devraient-elles pas publier un règlement, avant que d’autres accidents graves ne se produisent ?

Screen Shot 2015-06-23 at 11.32.00

5 réflexions sur « Quelles missions urgentes pour notre police ? »

  1. Hunstad

    Les sirenes sont devenue un fléau à Bruxelles. Ils y vont tous, police, pompiers, ambulances de leurs sirènes poussées à fond quelque que soit leur mission.
    Dans d’autres pays ,on use de jolis pimpoms et les secours sont tout aussi bien organisés.
    Il n’est pas utile qu’il se fassent entendre à 1 km à la ronde, ça sert à qui?

    Répondre
  2. BACKAERT DIDIER

    Donc vous mettez les services de secours dans la merde, avant de faire de textes ainsi a la cons, réfléchissez avant, La ou moi je suis pas en accord sont le transport de monnaie !

    Répondre
  3. Pierre Motyl

    il y a peut-être un problème plus général, qui est celui de la formation que reçoivent les policiers, tant lors de leur recrutement que pendant leur carrière.
    Depuis la fusion de la police et de la gendarmerie, il y a bien longtemps maintenant, c’est devenu un sujet invisible aux yeux du public et dont les enjeux sont cruciaux, presqu’autant que celui de l’enseignement en général.

    Répondre
  4. VELDEMAN Suzanne

    J’attends cette pétition avec impatience. Heureuse aussi de ne plus me sentir seule face à cette agression sonore abusive devenue vraiment insupportable.

    Répondre
  5. Matthieu

    Je suis très heureux de lire ce post, tant je me sentais bien seul à me plaindre de ce fait. Les citoyens sont souvent prompts à protéger leur police, même quand elle commet des abus.

    J’ai été le témoin direct d’un accident commis par une patrouille qui venait de griller un rouge. Alors qu’elle était arrêtée au feu, j’ai distinctement entendu la phrase suivante : « oh, mets la sirène, on passe »… L’instant d’après c’était le crash.

    Il y a eu aussi la fois ou j’ai failli me faire renverser sur un passage piéton par les cowboys de polbru en git noire, alors que je traversais au vert et qu’ils n’avaient ni sirène ni gyrophares. L’arrogance de ces derniers est sans limite.

    Ces exemples idiots montrent à quel point il est temps de mettre de l’ordre !

    Répondre

Laisser un commentaire