Les images font de la résistance

__________________________________

Alors que certains la disaient morte et enterrée, la peinture figurative a refait son apparition en France dès les années 60. Jean-Jacques Aillagon, ex-ministre de la Culture français, est le commissaire d’une exposition « La résistance des images », consacrée à ce mouvement.

Mais ce qui n’est pas banal, c’est que c’est à Bruxelles qu’elle se déroule. Les nouveaux propriétaires de la Patinoire royale ont pris l’initiative de cet événement qui regroupe une vingtaine d’artistes, dont la plupart des œuvres sont en vente.
L’expo se tient au 15 Rue Veydt jusqu’au 31 juillet et Le Soir y consacre un article bien documenté.

Ces artistes ont voulu marquer à la fois la résistance esthétique de l’image face à l’abstraction dominante, mais surtout, la résistance – par l’image – à l’ordre politique, économique, social et culturel du monde occidental de cette époque. Ce mouvement participe, avec un sens critique beaucoup plus aigu, au vaste mouvement international de la culture pop.

d-20150602-39m58e_high

 

 

 

Laisser un commentaire