Mobiloo: faux départ

mobiloo

 

 

 

 

 

 

Il existe vraiment le tuktuk électrique bruxellois et Brusselnieuws le démontre.
Les chauffeurs sont là, les 10 véhicules aussi et ils sont assurés.
Si vous ne les voyez pas encore relier le haut et le bas de la ville, c’est pour une histoire de plaques. Ni moto, ni voiture, ni rien de connu, alors ils attendent leur numéro de plaque.
Un casse-tête de fin d’année pour fonctionnaire abasourdi.

2 réflexions sur « Mobiloo: faux départ »

Laisser un commentaire