Abus de pouvoir du Service des Monuments et Sites ?

_____________________

Il y a fort heureusement encore des Bruxellois pour se lancer dans l’aventure de la restauration d’un bâtiment classé. Nous sommes tous heureux que des primes soient accordées et qu’un Service des Monuments et Sites pose ses exigences en vue de la bonne préservation de ce patrimoine. Mais ne va-t-il pas trop loin quand il s’oppose systématiquement à la pose de nouveaux châssis avec double vitrage ? Les habitants ne doivent-ils pas pouvoir se protéger du bruit et lutter contre la déperdition de chaleur ?

Où est le problème ? Il se résume à un problème de ventilation. Dans un immeuble bien isolé l’humidité ne se condensant plus sur les vitres et ne s’écoulant plus par l’ouverture ad hoc dans le bas du châssis, l’immeuble risque de souffrir de cette humidité stagnante. Des systèmes de ventilation contrôlée de plus en plus perfectionnés peuvent parfaitement résoudre ce problème et il suffit donc de l’imposer lorsque le propriétaire veut poser du double vitrage. Cela semble « onbespreekbaar » pour les agents du Service et cela doit changer.

2 réflexions sur « Abus de pouvoir du Service des Monuments et Sites ? »

  1. Francoise Tulkens

    Entièrement d’accord Yvan. C’est exactement le problème chez moi. Quand se voit-on? Bizz Françoise

    >

    Répondre
    1. DE LOVINFOSSE Edouard

      Avant de parler d’abus de pouvoir, ne conviendrait-il pas de prendre d’abord contact avec la Direction des Monuments et Sites ?

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.