Un péage urbain à 12 euros

C’est la conclusion d’une étude Stratec  commandée par l’Administration et dont La Libre a eu connaissance. Retenue parmi plusieurs hypothèses testées par simulation, cette forme de tarification devrait assurer une diminution de 13% du trafic automobile en ville. Toujours selon l’étude, 16% des navetteurs abandonneraient la voiture pour voyager avec la SNCB (4/5) et avec la STIB (1/5) qui vont devoir assurer. Les déplacements en vélo augmenteraient de 14%.  La taxation au km parcouru n’a pu être retenue parce que pas opérationnelle avant 2018 (?). Par ailleurs ce péage urbain devrait produire une recette de 1 milliard, pas négligeable pour une Région dont les recettes 2013 s’établissaient à 3,1 milliards.

La formule retenue par Stratec ne fait pas l’unanimité, c’est le moins qu’on puisse en dire (voir réactions péage). Annoncer cela la veille des élections, c’est s’assurer de n’avoir le soutien d’aucun parti.
La décision reviendra au prochain gouvernement régional qui sortira des urnes en mai.

Il faut bien constater que ce sont les mêmes automobiliste qui se plaignent des bouchons qui s’opposent à toute mesure destinée à limiter l’usage de la voiture en ville. A Londres ils n’ont pas hésité à lutter contre la congestion et le résultat est au rendez-vous.

tableau stratec   congestion_charge

5 réflexions sur « Un péage urbain à 12 euros »

  1. françoise

    encore une fois on ne pznse pas au personnes à mobilité réduite et au accompagnateurs pour qui la voiture et un atout dans leur autonomie, déjâ que des citoyens conducteurs ne sont toujours respectueux en se garant sur les quelques places réservés aux handicapés, et que le service des bus ( stib) pour ces même personnes est fort réduit,et fort demandé. les revenus de ces personnes ne sont pas très élévés et ils doivent faire face à des dépenses pour leur santé et autonomie. alors une taxe de plus va augmenter un item non présent de l’analyse c’est à dire augmentation des personnes cloîtrées chez elles

    Répondre
  2. Ulric Schollaert

    Attends, il y a un blme… Donc 650 cyclistes en plus ?!… Ca c’est bien du Startrec !!!!

    Je serais quand mme tonn qu’un page urbain de 12 euros n’aurait que si peu d’effets sur le recours au vlo.

    Mais bon, testons a !!!!

    😉

    Ulric

    Répondre
  3. Eunoia

    Il va falloir vachement augmenter les fréquences de la STIB et la régularité de la SNCB AVANT de mettre en application cette idée. Sinon, ils auront une révolution !
    A 12€/jour, ça nous fait plus de 4.000€/an ! Ça devrait faire grimper la demande en logements dans la RBC, et donc les prix des maisons/appartements…

    Répondre
  4. larryinbrussels

    Il faut noter que si 16% de navetteurs abandonneraient la voiture, ce chiffre comprend les conducteurs et les passagers. Alors que le nombre de passagers augmenterait de 19% (déjà une bonne chose) le nombre de conducteurs (et donc forcément le nombre de voitures) diminuerait de 26%, soit plus d’un quart!

    Répondre

Laisser un commentaire