Happy Monday: Bruxelles renoue avec ses arbres

____________________________________

Des arbres qui meurent de soif à Bruxelles, cela appartiendra bientôt au passé, grâce à une puce électronique qui va leur être implantée. Par ailleurs, une véritable forêt urbaine de 2,5 hectares vient d’être ouverte au public, grâce à Nicola de Schio et à un comité d’habitants d’Uccle, qui en ont découvert l’existence, ont commencé à la nettoyer et à remettre ses sentiers en état. Deux très bonnes nouvelles pour nous et pour les arbres de la ville.

Plusieurs communes semblent avoir pris conscience de la nécessité de planter des arbres et de les protéger, comme le relève l’article de Patrice Leprince dans Le Soir. Le béton a coulé à flots dans nos artères, nos places ont été minéralisées, obligeant très régulièrement les habitants à se mobiliser pour tenter de sauver arbres et autres friches menacés par l’urbanisation effrénée de la cité. L’immense forêt de Soignes a progressivement été fortement réduite, au début du XIXe elle faisait cependant encore 10.000 hectares contre les 4.400 hectares actuels.

Cette attention et cet élan de solidarité pour l’arbre et la forêt pourraient suggérer que la relation entre les hommes et les arbres commence à changer. Les arbres étaient là bien avant nous. Depuis l’invention de l’agriculture, les civilisations humaines les ont considérés comme des objet et non comme des êtres vivants. Nous nous sommes construits aux dépens des forêts, opportunément mythifiées en repaires de bêtes sauvages, de brigands, de sorcières et autres êtres maléfiques. Science & Vie consacre un article de fond passionnant à « ces arbres qui aujourd’hui peuvent nous sauver ».

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.