Sad Monday: Coronavirus overdose

__________________________________________

Cela suffit. Des lecteurs estiment qu’il est temps de cesser d’alimenter une psychose collective qui se développe au vu de cette masse d’informations diffusées quotidiennement par tous les médias à l’affût de nouvelles sensationnelles. Les populistes s’en saisissent, mais n’assument aucune responsabilité. Des médias préfèrent annoncer l’augmentation du nombre de cas confirmés et de décès, plutôt que de relever qu’on dénombre déjà 13 fois plus de guérisons que de décès. La presse vend du papier et gagne de l’audience. Une partie de la population s’affole, fait des provisions et reste à la maison.

Des lieux de rassemblement habituels sont déserts, comme le montre cette étude par satellites ainsi que ces photos (avec beaucoup de pubs). Le centre-ville de Bruxelles était moins achalandé ce WE. Le secteur hôtelier et un certain nombre de commerces spécialisés craignent de ne pas être loin de la situation vécue après les attentats de Bruxelles. Amazone livre de plus en plus à domicile, au détriment des commerces en place. Les Bourses chutent. L’économie devient la principale victime du virus. Du coup, on semble ne plus trop s’inquiéter d’être sans gouvernement, d’assister au chantage d’Erdogan ou aux répliques meurtrières à l’égard des réfugiés en Grèce, survolés en hélicoptère par Ursula von der Leyen et Charles Michel … Greta Thunberg disait à la manif de vendredi avoir « plus peur du réchauffement climatique que du coronavirus ».

Plutôt que de céder à la panique, il est quelques précautions élémentaires à prendre pour que la vie continue, en attendant que le virus régresse, sans doute comme celui de la grippe, lorsque les beaux jours reviendront. Vous trouverez des conseils simples sur ce document A4 de la RTBF que vous pouvez imprimer. The Conversation publie sur son site « Dix informations rassurantes à propos du coronavirus ». Un site académique bien documenté et fiable, dont vous pouvez pouvez lire la contribution ICI et la synthèse au bas de cette page.

_________________

Dix informations rassurantes à propos du coronavirus (The Conversation)

  1. Nous savons ce qui est à l’origine de la maladie
  2. Nous savons comment détecter le coronavirus
  3. En Chine, la situation s’améliore
  4. 81 % des cas sont bénins
  5. Les gens guérissent
  6. Les enfants ne sont (presque) pas affectés
  7. Le coronavirus est facilement inactivé
  8. Il existe déjà plus de 250 articles scientifiques sur le nouveau coronavirus
  9. Il existe déjà des prototypes de vaccins
  10. Plus de 80 essais cliniques concernant des antiviraux sont en cours

Une réflexion au sujet de « Sad Monday: Coronavirus overdose »

  1. LM

    Votre article tombe à point… car j’allais presque tomber dans la psychose !!! Oui, il va falloir se calmer là ! Communiquer chaque jour le nombre de nouveaux cas, cela n’a pas de sens car plusieurs d’entre eux proviennent parfois d’une même famille, d’un même cercle d’amis, d’un même village ! Si on ne spécifie pas cela, on peut penser que le virus “court à toutes jambes” pour atteindre tous les recoins de la Belgique, de l’Europe et du Monde entier ! Non, il suffit que chacun suive les règles qui sont très bien explicitées dans le document de la RTBF que vous nous transmettez dans votre billet… LM

    J'aime

    Répondre

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.