Happy Monday: la fin des échafaudages

© Youtube – Balo

Il n’a fallu que 12 heures à Balo pour enlever, une par une, toutes les tubulures qui dénaturent notre Palais de Justice depuis plus de 37 ans. Mais, inutile de courir place Poelaert pour le voir enfin sans ses échafaudages … parce que c’est sur Youtube qu’il publie son travail réalisé patiemment avec Photoshop.

Il faudra encore attendre 2040 – comme le révèle un article détaillé de la RTBF – pour que la Régie des Bâtiments du fédéral ait terminé la rénovation du plus grand bâtiment public d’Europe, travail qu’elle vient seulement d’entamer. Contrairement à ce qu’affirme Balo, ce n’est pas la Ville de Bruxelles qui est responsable de cette négligence coupable, mais bien l’Etat fédéral, qui est propriétaire du palais.

Créée en 2011 par le barreau de Bruxelles, la Fondation Poelaert s’est donné pour mission de sauver la Palais de Justice. Elle a élaboré une vision et des principes directeurs, en vue d’un masterplan pour le Campus Poelaert. Un site qui compte de nombreux bâtiments loués par l’Etat pour pallier, notamment, au manque de locaux encore accessibles dans le palais de Justice. La Fondation reste aussi vigilante face à toutes sortes de projets qui pourraient dénaturer la fonction du Palais, dont un jardin suspendu, un centre culturel ou un shopping center … Elle a publié « Justice pour le Palais » un bel ouvrage qu’on peut commander ICI.

Si les mondanités ne vous font pas peur, la Fondation Poelaert et Quartier des Arts vous convient le 30 novembre, à une soirée de gala à l’Autoworld du Cinquantenaire, en vue de récolter des fonds pour sauver le Palais de Justice.

 

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.