Squatter un immeuble deviendra un délit pénal

_______________________________

Bruzz  publie un article qui révèle que les partis de la majorité fédérale sont arrivés à un accord avec le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) pour que le squat devienne une infraction punissable dès lors qu’il fait l’objet d’une plainte. Un texte de loi est en préparation pour mieux garantir les droits des propriétaires et donner un plus grand rôle au juge de Paix.

 Pour certains le droit à la propriété est une pierre angulaire du vivre ensemble. Il est inaliénable, même si l’immeuble est vide depuis longtemps. «  La solidarité n’est pas un du, ni un droit. La moindre des choses, c’est demander, on ne s’approprie pas un lieu. ».

Pour d’autres, il est inacceptable que des immeubles restent inoccupés et non entretenus par négligence ou à des fins spéculatives. Bruxelles manque cruellement de logements alors que plus de15.000 logements y seraient à l’abandon. L’asbl Communa livre dans la DH des pistes de réflexion win-win qui valent la peine d’être lues.

1 réflexion sur « Squatter un immeuble deviendra un délit pénal »

Laisser un commentaire