Un premier parti bruxellois multilingue ?

________________________________

Dans une carte-blanche de l’Echo, Zakia Khatabi, co-présidente Ecolo et Arnaud Pinxteren, co-président Ecolo Bruxelles, demandent plus de réformes que ce que propose le ministre-président Rudi Vervoort (PS). Des réformes « qui casseraient l’apartheid politique entre francophones et néerlandophones à Bruxelles et ouvrirait la porte à des listes bilingues aux élections ». C’est aussi ce que les Etats Généraux de Bruxelles revendiquent depuis près 10 ans.

On eut aimé que cette carte blanche fut signée « Ecolo-Groen » pour marquer l’intention des deux partis d’être les premiers à vouloir créer un grand parti bruxellois écologiste multilingue pour se présenter aux prochaines élections régionales.

Une première qui ne manquerait pas d’interpeler les autres partis présents à Bruxelles.

1 réflexion sur « Un premier parti bruxellois multilingue ? »

  1. Catherine Verschraegen

    Bonjour je cherche à joindre Mr Yvan Vandenbergh suite à ce qui a été diffusé sur RTL tvi le 03/10/2016 au sujet du collectif citoyen « stop sirènes »

    Répondre

Laisser un commentaire