Le Brabant flamand s’oppose à Bruxelles

_________________________

Lode De Witte n’aime pas Bruxelles, malgré le grand nombre de navetteurs de sa province qui y gagnent leur vie sans contribuer à son entretien et à son développement. Il ne fait pas partie de cette nouvelle génération de Flamands décomplexés avec qui nous collaborons avec tellement de plaisir, comme à l’AB, au KVS, à Passa Porta, à Brussels Studies, au Kunstenfestivaldesarts …

Suite à la proposition, certes abrupte et maladroite, de Rudi Vervoort pour le lancement de la Communauté urbaine métropolitaine, la réaction du gouverneur du Brabant flamand ne s’est pas fait attendre dans Le Vif : c’est non.

 « Il est impensable que la Flandre et la province du Brabant flamand donnent leur feu vert à la proposition du ministre-président bruxellois Rudi Vervoort élaborée pour la mise en oeuvre de la communauté métropolitaine, dont la création est prévue par la récente réforme de l’Etat », a estimé mardi le gouverneur de la province du Brabant flamand Lodewijk De Witte, devant le conseil provincial du Brabant flamand

1 réflexion sur « Le Brabant flamand s’oppose à Bruxelles »

  1. Matthieu

    En meme temps peut on entierement lui donner tors? A t on vraiment besoin d’encore une epaisseur administrative supplementaire (et en particulier a Bruxelles ou les responsabilites sont deja decoupees entre region, communautes et autres bidules communs pour ce que les politiques n’ont pas reussi a faire rentrer dans les cases precedentes.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.