Happy Monday: Bruxsels ma belle

 

De si belles façades. Bruxelles n’a pas un style architectural propre comme Paris, façonnée par Hausmann ou Londres, avec ses alignements à la Nash. A Bruxelles, tous les styles se mélangent dans une admirable et créative cacophonie architecturale où le pire peut côtoyer le meilleur. Brigitte et Jean-Jacques Evrard ont constitué une collection exceptionnelle de 275 façades bruxelloises des 100 dernières années. Peut-être la vôtre ? C’est sans doute avec plaisir que vous les découvrez toutes ICI, ainsi que dans ce petit reportage de Bruzz.

Habiller Horta. C’est dans son ancienne maison de Saint-Gilles, devenue Musée Horta, que cinq artistes contemporains ont eu l’opportunité d’installer les papiers-peints qu’ils ont conçus pour chaque lieu. Une série de pièces de ce bijou Art Nouveau sont aujourd’hui recouvertes de ces nouvelles créations, visibles jusqu’au 14 novembre au 27 rue Américaine.

Vous prendrez bien le thé. C’est sous les arches vertes d’une petite rue piétonne du Quartier Saint-Jacques que l’asbl Les Feuilles Vertes a choisi de dresser la table pour vous initier à la découverte de l’art ancestral du thé à la chinoise. Ce samedi, il y aura encore des dégustation gratuite de 13 à 18h, rue de la Gouttière à l’angle de la rue des Grands Carmes dans le cadre des  premières Jacqueries. Les enfants sont aussi les bienvenus à Moirés, qui les invite à imprimer le Marché au Charbon.

Laisser un commentaire