Happy Monday: nous revoilou

Malgré la pluie annoncée pour aujourd’hui, le beau temps devrait nous revenir plus durablement, tout comme le blog bruxsels future d’ailleurs. Après un mois d’absence, il aurait dû être facile de vous présenter une série de bonnes nouvelles. Ce ne fut pas vraiment le cas. Avec les dramatiques inondations wallonnes, le récent rapport glaçant du GIEC, Bruxelles dans le rouge pour le Covid-19 et un été pluvieux, nous voilà quelque peu refroidis. En cherchant bien, voilà cependant quelques nouvelles bruxelloises qui pourraient vous réjouir.

Même par temps maussade, la première piscine en plein air a connu une belle affluence. Elle répondait manifestement à un réel besoin. La presse nous apprend qu’une piscine définitive avec solarium est prévue dans le cadre de la rénovation de l’emblématique bâtiment de l’ex-Royale Belge – Axa à Boitsfort. Le permis vient d’être délivré et vous verrez ICI le programme illustré, qui comporte du logement, des bureaux, un hôtel, des restaurants, un food market, un club de fitness et une piscine, qui ne sera évidemment pas gratuite, ni même nécessairement accessible à toutes les bourses. Tout cela dans le respect de l’architecture originale (article accessible sur simple inscription)  et dans un écrin de verdure qui devrait retrouver sa splendeur d’antan.

Bruxelles compte dorénavant neuf «  Be Cool frigos solidaires ». lls peuvent récupérer chacun jusqu’à 60 tonnes de nourriture par an. Ils sont prêts à vous aider, si vous rêvez d’en ouvrir un de plus dans votre quartier. Fini le gaspi de nourriture. Et puis, pour les amoureux de Bruxelles, Brussels is yours est un magazine sans carabistouilles, mais un peu glamour, qui se décline gratuitement sur Instagram. Une belle fin d’été en quelque sorte.

https://wordpress.com/post/bruxselsfuture.com/20418

photos Instagram, Pool is Cool, Cores Development, Be Cool frigos solidaires et BX1

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.