Êtes-vous Pfizer, Moderna ou AstraZeneca ?

Aux amis et à la famille, nous ne demandons pas s’ils ont été vaccinés. Non, nous leur demandons s’ils sont Pfizer, Moderna, plutôt AstraZeneca ou alors absentionnistes ? C’est dans une carte blanche de Business AM, que Xavier Verellen livre son point de vue. Il poursuit: l’expérience positive de la vaccination est telle que plusieurs chroniqueurs parlent d’euphorie vaccinale, un rush qui survient après plus d’un an de quarantaine obligatoire, comme si l’on s’était échappé d’une prison. Après tout, ces clichés nous rendent à tous le plus grand bien que nous connaissons dans la société post-industrielle: la liberté. La liberté de retourner dans la rue, de profiter des choses simples de la vie, d’aller dans un restaurant, mais aussi la liberté de voyager.

Certains industriels de la pharmacie en sortent gagnants, pas seulement financièrement, mais surtout grâce à leur nouvelle image de marque. Un ouf ! après des années de mauvaise presse, liée au coût des soins de santé qui a dérapé et devient progressivement inabordable. En Belgique, chaque citoyen dépense 3.550 euros par an pour les soins de santé, dont près de 600 euros pour des médicaments. Tout bénéfice pour Big Pharma, mais ces plantureux profits dégradent aussi sur leur réputation. Xavier Verellen écrit cependant: aussi longtemps que vous vivrez vous n’oublierez  pas à qui vous devez votre liberté: Pfizer, Astrazeneca, Moderna ou J&J. Tous – oh ironie – tous parrainés avec l’argent du contribuable.

Pour de nombreuses entreprises, les actifs immatériels tels que la propriété intellectuelle et la valeur de la marque ont beaucoup plus de valeur que les actifs matériels, tels que les bâtiments et les usines. On le voit avec leur récent greenwashing. La valeur de la marque joue donc un rôle essentiel dans la valorisation. Il existe même un classement officiel qui mesure la valeur de chaque marque en dollars. La seule marque pharmaceutique dans le top 100 mené par Apple est Johnson & Johnson. Cela pourrait changer dans un prochain classement.

https://wordpress.com/post/bruxselsfuture.com/20101

photo Gerd Altmann de Pixabay 

2 réflexions sur « Êtes-vous Pfizer, Moderna ou AstraZeneca ? »

  1. brigittevermaelen

    Bien d’accord avec potteve, et les résultats des recherches, financées à l’origine par notre argent public, sont très souvent rachetés par le privé qui les brevettent, avec privatisation des juteux bénéfices.
    Pour un point de vue différent sur les vaccins, il est intéressant de consulter le blog covid rationnel de Bernard Rentier, virologue et recteur de l’univ de Liège pendant 10 ans, avec une équipe d’universitaires.
    Ils ne passent dans aucun média traditionnel, puisqu’il ne peut pas y avoir de débat à propos des vaccins : si vous avez simplement une analyse critique argumentée, vous êtes forcément complotiste ou anti- vacc. Ben voyons.

    Répondre
  2. potteve

    Ce qu’on ne dit pas assez cependant, c’est que la recherche fondamentale est sous-financée par les pouvoirs publics européens, du coup les scientifiques formés en Europe vont travailler sous d’autres cieux où ils seront mieux rémunérés et auront un meilleur environnement de travail. Or la recherche fondamentale, qui n’est évidemment pas rentable à court terme, est cruciale pour rester à la pointe du progrès dans tous les domaines scientifiques.

    Répondre

Répondre à brigittevermaelen Annuler la réponse.