Vont-ils continuer à se taire ?

Les quadragénaires au pouvoir ne pensent-ils qu’à consolider les acquis de leur génération et vont-ils reporter les dettes accumulées sur la nouvelle génération ? Se doteront-ils d’un passeport vaccinal qui leur permet de voyager, alors que le jeunes en seront privés, faute de vaccination ? La presse en parle (un peu). A Lyon, des jeunes cherchent du commun, pas à être reclus. Un lecteur du blog – jeune retraité – vient de publier une lettre ouverte ironique aux jeunes sur Facebook. Il se demande s’ils vont encore se taire longtemps.

“ Pendant un an, nous vous avons demandé d’accepter les restrictions liées aux mesures sanitaires pour protéger vos grand-parents d’un virus qui n’était pas très dangereux pour vous. Maintenant ils sont vaccinés, ou vont l’être très bientôt, et sont hors de danger. Merci vraiment pour ce sacrifice. Maintenant, nous vous demandons de continuer à accepter ces mêmes restrictions parce que les variants du virus sont dangereux pour vous aussi, mais surtout pour vos parents. Patience, dans les mois qui viennent, vos parents seront vaccinés. Merci vraiment pour cet effort supplémentaire.

Ensuite, nous vous demanderons de continuer à faire gaffe, parce que ce virus et ses variants semblent être plus virulents et ne vous épargneront pas ! Malheureusement, nous n’avons pas de vaccin à vous proposer dans l’immédiat. Nous avons tout utilisé, et nos vaccins ne sont plus très au point pour vous protéger des nouveaux variants.  Alors, nous vous demandons de continuer comme vous en avez maintenant l’habitude.
Merci vraiment pour votre compréhension”. R.V.

des jeunes patientent, d’autres s’interrogent ou se révoltent comme à Lyon photo bastamag

3 réflexions au sujet de « Vont-ils continuer à se taire ? »

  1. robertverstra

    Depuis le début de la crise sanitaire, la parole est aux scientifiques et aux économistes. Il serait temps qu’on donne aussi la parole aux représentants des sciences humaines – sociologues, psychologues, pédagogues – et spécialistes en communication.

    Et aussi, aux premiers concernés, ceux qui devront gérer le fameux  » monde d’après »:

    « Mon cri » : les propositions de 300 jeunes face au coronavirus
    https://www.rtbf.be/info/societe/detail_mon-cri-les-propositions-de-300-jeunes-face-au-coronavirus?id=10731200

    J'aime

    Répondre
  2. Guy Deregnaucourt

    Il faut que les jeunes arrêtent de pleurnicher. Les générations précédentes ont connus les guerres (40/45 et pour certains les guerres de décolonistation). Des enfants pourris gâtés après plusieurs générations « d’enfants roi ». Je suis scandalisé de voir ces rasemblements dans les parcs sans réaction de la police. Les restrictions, c’est pour tout le monde ou pour pesronne. Pas plus tard que ce matin, j’entendais sur la RTBF q’un habitant Arlon est passé en justice pour avoir été faire le plein d’essence au Luxembourg (voyage non essentiel). Si ce n’est pas 2 poids, 2 mesures??? 1000 personnes dans 1 parc et rien ne passe, aller faire le plien à qq km de chez soi, et hop…. devant le juge

    J'aime

    Répondre
  3. Bernard Gentil

    Il y a qq mois, les jeunes en voulaient aux séniors pour le risque de contamination. A présent ils sont touchés aussi, les pauvres.

    Quant au pillage de la planète, à la destruction de notre environnement, aux dettes que nous laissons aux suivants, bien sûr que c’est une honte. Mais il y a des personnes scandalisées et des battants à tous les âges…

    J'aime

    Répondre

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.