Couvrir Bruxelles, loin de Bruxelles

______________________________________

Au cours des derniers mois, de nombreux correspondants étrangers à Bruxelles sont repartis vers leur région d’origine. Si internet et Zoom leur permettent de poursuivre leur travail, Alexander Fanta reconnaît être en manque de ce qui était l’élément vital de cette ville: discuter avec quelqu’un de manière décontractée, faire connaissance avec des gens lors d’événements, se faire des amis rapides chez Kitty O’Shea après une nuit blanche au Conseil européen. Les appels téléphoniques et les événements virtuels peuvent compenser un peu cela, mais ils ne sont pas un véritable substitut.

Dans son article pour Brussels Times, traduit en français ICI, il estime qu’il est encore difficile d’évaluer ce que des reportages virtuels sur Bruxelles signifient pour le journalisme. Même ceux qui sont encore en ville ont plus de mal à rencontrer leurs sources, à entendre des rumeurs intéressantes ou à savoir quel député européen fréquente les lobbyistes lors d’un événement industriel. Il est également devenu plus facile pour les commissaires et les hauts fonctionnaires d’esquiver les questions sans avoir à affronter la presse en personne. Le site de Global Investigative Journalism Network a recueilli de nombreux conseils  pour tenter de maintenir un journalisme d’investigation et débusquer les fake news durant la pandémie. L’Association belge des Journalistes Professionnels (AJP) donne les résultats d’une enquête sur les conditions de travail actuelles des journalistes.

Alexander Fanta pense que les reportages en direct, en personne, resteront essentiels pour la couverture de l’Union européenne. Le journalisme repose sur des conversations informelles avec les sources, sur des découvertes fortuites et sur la connaissance du contexte d’une institution, bien plus que ne le pensent la plupart des non-journalistes. Le retour des journalistes dans la salle de presse ne permettra pas seulement d’échapper à l’ennui du travail à domicile, mais aussi d’insuffler des informations nouvelles dans la couverture de l’UE.

image par Alterio Felines de Pixabay

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.