Happy Monday : un nouveau tram rapide

_______________________________________

Il n’existe aujourd’hui aucune alternative à la voiture à proximité de l’autoroute A12, qui relie Willebroek/Anvers à Bruxelles Nord. Les navetteurs sont toujours coincés dans leur voiture le long des embouteillages quotidiens de l’A12 et de l’entrée de Bruxelles. Le projet de 2018 de « sneltram » De Lijn était toujours bloqué par des recours au Conseil d’Etat.

Un article en français de VRT NWS confirme que le Conseil d’État a rejeté les divers recours, mettant fin à la contestation du projet. Les permis nécessaires vont pouvoir être introduits et un entrepreneur pourra être désigné. Un projet qui implique un investissement de quelque 450 millions d’euros, qui marque la confiance de De Lijn dans l’attractivité de la capitale. Le chantier du « sneltram » devrait débuter dans le courant de l’année 2023. Son parcours et ses arrêts sont détaillés ICI.

Les navetteurs pourront se rendre de Willebroek à Bruxelles-Nord en transports en commun en 35 minutes. Bonne nouvelle pour eux et aussi pour les habitants de la périphérie de Meise et de Grimbergen. Un arrêt « touristique » devrait également permettre aux Bruxellois de se rendre rapidement au merveilleux Jardin botanique de Meise. Bruxelles devrait également y gagner en diminution de la congestion et en qualité de l’air.

un tram rapide le long de l’autoroute A12 photo VRT NWS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.