La Région soutient mieux l’isolation

_______________________________________

La facture énergétique moyenne d’un ménage bruxellois atteint 1.400 euros, dont 60% pour le chauffage. Outre son coût, la combustion dans l’ensemble des bâtiments de la Région est responsable de 90% des émissions d’oxyde de souffre. Bruxelles Environnement en dit plus ICI. Réduire cette consommation est donc bénéfique pour votre portefeuille et pour l’air que nous respirons tous. Cela peut commencer par l’isolation du toit, qui est souvent l’investissement le plus rentable pour économiser l’énergie, mais il y a aussi les châssis, les vitrages, la chaudière, la ventilation, …

Si vous envisagez de faire des travaux d’isolation, de chauffage ou même de simple étude énergétique, sachez que le moment est idéal. Vous profiterez des traditionnelles « Primes énergie » de la Région, mais dans certains cas, d’un bonus temporaire lié à la crise sanitaire, si vous effectuez ces travaux d’ici le 1er septembre 2021. Que vous soyez propriétaire, copropriétaire ou simple locataire. Ces primes peuvent même aller jusqu’à 70% dans le meilleur des cas. Vous en trouverez tous les détails dans une excellente synthèse livrée par L’Echo.

Oui, il faudra évidemment constituer un dossier et donc beaucoup de papiers, mais le jeu en vaut la chandelle depuis que la Région a permis la création de Homegrade, dont les conseillers vous guideront gratuitement dans votre projet et vous aideront à constituer un dossier de demande de primes. Appelez Homegrade au n° 1810. Et pour financer ces travaux d’amélioration énergétique dans votre habitation, vous pouvez aussi profiter du Prêt Vert bruxellois, à un taux très avantageux, de 0 à 2%. Alors ça y est ? cette année 2021 sera celle d’une habitation moins énergivore et d’un air plus respirable à Bruxelles ?

Schéma extrait du site d’Eco’Logis

1 réflexion sur « La Région soutient mieux l’isolation »

  1. Ping : Un gaspillage indécent | bruxselsfuture

Laisser un commentaire