Vers un péage équitable ?

_______________________________________

Avant les élections, les partis avaient pris des engagements, que nous rappelons ICI. Depuis, une taxation kilométrique intelligente a été étudiée dans chacune des trois Régions du pays, qui gèrent cette compétence en vue de réguler le trafic. Elle devait remplacer la taxe de circulation qui taxe la possession d’une voiture, alors que la taxe kilométrique intelligente fait contribuer l’automobiliste au prorata des kilomètres parcourus et avec des tarifs différenciés en fonction des artères fréquentées et des heures d’affluence. Tout cela à l’imparfait, parce qu’en Flandre la N.VA s’y est opposée et qu’en Wallonie, cela ne figure plus au programme du gouvernement.

Cela n’a pas empêché la Région bruxelloise de la prévoir dans son plan Good Move et d’avoir présenté un projet, sans concertation avec ses voisines. La Flandre et la Wallonie s’y sont opposées au nom de leurs navetteurs, qui ne bénéficieront pas de la suppression de la taxe de circulation, décidée par le seul gouvernement bruxellois. Elles ont d’ailleurs déjà agité la menace de délocaliser un certain nombre d’entreprises et d’administrations hors des 19 communes. Plus étonnant, Ridouane Chahid, le chef de file du PS – qui fait partie de la majorité au parlement bruxellois – s’y est aussi opposé au nom de la justice sociale.

Après le fait accompli, une difficile concertation devrait finalement démarrer entre Régions. BX1 cite le ministre bruxellois Sven Gatz, qui rappelle que l’Europe demande de passer à une redevance kilométrique variable et qui précise que “L’intention n’est pas de transformer le péage en ville en jackpot bruxellois ». Les recettes ne devraient pas être investies seulement à Bruxelles, mais aussi au profit de la mobilité autour de Bruxelles. Une situation win-win. « L’objectif principal est de réduire la congestion dans l’intérêt de l’économie, de la santé et du climat”.

Documents extraits du reportage « congestion bruxelloise » de DW Deutsche Welle

2 réflexions au sujet de « Vers un péage équitable ? »

  1. Francois Carton

    Chahid aurait-il eu une « conversation » avec son Président wallon Di Rupo ? Elio lui aurait-il « demandé » d’introduire un grain de sable suffisamment conséquent dans la mécanique bruxelloise ?

    J'aime

    Répondre
  2. potteve

    Même si je comprends que le système de péage urbain doit être le plus efficace et le plus juste possible, je suis étonnée qu’on s’inquiète de l’impact social du péage, alors que les personnes précarisées sont précisément celles qui sont déjà le plus souvent affectées par la pollution de l’air sur leur lieu de vie. Et je m’étonne aussi qu’on soutienne que les navetteurs en provenance de Flandre et de Wallonie sont lésés, alors qu’ils utilisent les rues de la RBC tout en payant leurs impôts dans leur région d’origine…

    Aimé par 1 personne

    Répondre

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.