Covid-19: qui croire ?

_______________________________________

J’ai attendu la conférence de presse du Premier ministre pour actualiser ce billet. On entend tout et son contraire à propos de cet imperceptible coronavirus. Une professeure médecin de l’Université de Lille fait cependant le point ICI sur ce que l’on sait et de ce que l’on ignore encore. La revue Politique en relève les inégalités. Pour ce qui est des lieux de transmission du virus, on a stigmatisé tour à tour les cafés, les transports en commun, les abattoirs de toute l’Europe, les animaux, les écoles et la famille, les étudiants, et les résidents des quartiers populaires. Parfois sans preuves tangibles et avec beaucoup de contradictions.

Les Etats et l’Europe sont mis sur le gril. La France a agi dans la plus grande confusion. La Belgique aussi. Peut-on lui reprocher son ignorance face à ce nouveau virus ? Sans doute que non, mais on peut épingler son imprévoyance: les masques détruits et les commandes inadéquates, les tests qui se font désirer et les centres de dépistage débordés, les incohérences entre les mesures sanitaires pour les salles de spectacle et celles des avions, … Il y a plus grave: le choix de certains experts, dont les liens avec l’industrie pharmaceutique ont déjà été révélés par cet article de 2010. Le docteur Yves Van Laethem, consultant rémunéré par GSK, Sanofi, Crucell, Wyeth et Pfizer … Que reste-t-il de leur impartialité ? Quelle confiance leur accorder ?

La transmission du virus progresse très rapidement à Bruxelles et se développe à travers le pays. Des nouvelles mesures viennent d’être communiquées ce soir par le comité de concertation, pour éviter la saturation des hôpitaux. Jusqu’où la population va-t-elle adhérer aux 5 règles de base ? La Flandre serait moins individualiste et ferait peuple ? Elle s’en tirerait actuellement mieux que la « francophonie » et Bruxelles. Qu’en sera-t-il de l’adhésion du peuple de Bruxelles aux nouvelles mesures ? Pour les mettre en pratique il faut non seulement les connaître et les comprendre, mais aussi les croire utiles pour soi et pour les autres. 

Pour lutter contre ce virus, trois mesures semblent à ce jour scientifiquement établies :
*  La distance physique, le port correct du masque et le lavage des mains
* Le dépistage massif pour identifier et n’isoler que les personnes contaminées
* Le confinement ciblé des foyers de contamination pour éviter la propagation

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.