Un enseignement neutre ou pluraliste ?

_________________________________

La Cour constitutionnelle a statué « une haute école peut interdire le port de signes convictionnels et cela relève de l’autorité de chaque établissement », relançant ainsi le débat « neutralité/pluralisme » de l’enseignement public. Un vieux débat auquel cet article des années 70 pourrait apporter un éclairage. L’école pluraliste, en projet, y trouvait même des partisans parmi les démocrates-chrétiens, parce qu’elle « ne dépendrait pas des partis politiques mais d’instances autonomes où seraient représentés les parents et les enseignants ». Ce réseau unique, mais diversifié, n’a toujours pas abouti et laisse l’enseignement officiel face au type de “neutralité” choisie par chacun de ses établissements. Si la Ville de Bruxelles s’en réjouit, le CBAI, le CAL, le CdH développent d’autres points de vue et des étudiantes contre-attaquent.

Que les professeurs de l’enseignement public soient tenus de ne pas faire état de leurs convictions et croyances personnelles – y compris dans leur habillement et accessoires – peut sembler nécessaire et distingue ainsi l’enseignement public de l’enseignement confessionnel. Par contre, ne peut-on considérer que les étudiants doivent être incités à développer leur esprit critique et autorisés à faire des choix politiques ou philosophiques, avec le droit de les exprimer, notamment par des propos et des signes extérieurs ? Comment peut-il en être autrement, lors d’une dissertation par exemple ? Ou même lorsque les enfants d’une classe primaire se séparent pour rejoindre leurs cours de religion ou de morale respectifs ?

Peut-on imaginer qu’une Anuna De Wever ne puisse pas afficher sa lutte Youth for Climate ? Faut-il qu’un étudiant gay soit obligé de rester dans le placard sans arborer librement son logo arc en ciel ? Qu’un jeune ne puisse porter un triangle rouge à sa boutonnière ? Qu’une étudiante doivent cocher F ou M, sans pouvoir affirmer qu’elle est non binaire ? Il reste manifestement du chemin à parcourir pour sortir de la neutralité au profit d’un vrai pluralisme.

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.