Bruxelles ignorée

______________________________

Un « triumvirat » composé de la première ministre Sophie Wilmès (MR) et des ministres président flamand et wallon, Jan Jambon (N-VA) et Elio Di Rupo (PS) serait le mieux à même de prendre la tête des négociations en vue de la formation d’un nouveau gouvernement fédéral. Peter De Roover, chef de groupe de la N-VA au Parlement fédéral, a défendu cette piste dans l’émission dominicale « De zevende dag » (VRT).

Il précise dans vrt NWS version française: « Ils ont l’avantage d’être – comme première ministre ou ministre président – un représentant objectif. Si les présidents Bart De Wever (N-VA) et Paul Magnette (PS) entraient maintenant dans les négociations, ils mettraient trop l’accent sur les intérêts de leur parti ».

Faut-il s’étonner que la N-VA « oublie » de joindre le ministre-président de la Région de Bruxelles Capitale au groupe qu’il propose de créer pour la formation d’un gouvernement fédéral de plein exercice ? Peut-être continue-t-il de penser que Bruxelles est le problème, alors qu’un statut pour Bruxelles est la solution ?

 

Une réflexion au sujet de « Bruxelles ignorée »

  1. gwcdw

    Rudy Vervoort est tellement incapable de défendre Bruxelles, qu’il valait mieux qu’il soit oublié pour le coup. L’avantage, c’est qu’ on peut reprocher à la NVA qu’ils ont une fois de plus oublié Bruxelles… Ils n’auraient pas oublié Bruxelles et Bruxelles aurait été mal représenté, c’eût été pire pour les bruxellois ! C’est un peu tordu comme raisonnement, j’avoue 🙂

    J'aime

    Répondre

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.