Un retour aux urnes s’impose ?

____________________________________

La Belgique post coronavirus va-t-elle soutenir la relance de tous les secteurs économiques et renouer au plus vite avec le passé ou doit-elle sélectionner ses soutiens pour jeter les bases d’un autre mode de vie plus soucieux du climat et de la planète ? La question est capitale et se pose pour la première fois. Quelle est la position exacte des partis à ce sujet ? Nous n’en savons rien. Ne devraient-ils pas être invités à définir et communiquer leur position par rapport à ce challenge ? Ensuite, en démocratie, ce sera aux électeurs de décider.

Ce n’est que fort de l’aval d’une majorité de la population, qu’un nouveau gouvernement démocratique pourra être mis en place pour relever ces défis. Intéressant de lire le point de vue des éditorialistes flamands à ce sujet. Aubry Touriel – Journaliste indépendant passionné par la Flandre, Liégeois d’origine, Anversois de coeur – a rédigé pour Daardaar cette analyse en français. La RTBF a effectué un tour d’horizon auprès l’ensemble des partis francophones. Voilà de quoi vous faire une idée de la situation.

Il y a un an que nous avons voté. Les Belges voteraient-ils de la même manière, depuis que nous avons basculé dans un autre monde ? Il n’y a que de nouvelles élections qui apporteront la réponse, après avoir pris connaissance des programmes de chacun des partis. La constitution d’un gouvernement minoritaire, sur base des élections passées, est-elle sérieuse face aux défis à relever ? Les neufs ministres en charge de la santé n’ont-ils pas démontré à suffisance la nécessité de simplifier le paysage institutionnel du pays et en particulier celui de la Région de Bruxelles ?

Une réflexion au sujet de « Un retour aux urnes s’impose ? »

  1. LM

    Je suis d’accord avec votre billet. J’espère aussi que les gens ne vont plus accepter la même comédie politico-politicienne. Si on avait écouté les politiciens, on aurait déjà un Bart De Wever, comme premier ministre. Par ego personnel ! Pour faire quoi ? Et maintenant, si on les écoute, on aurait aussi un Paul Magnette, comme premier ministre. Par ego personnel ! Pour faire quoi ? Et même, si on les observe, on pourrait aussi avoir un Jean-Marc Nollet, comme premier ministre. Par ego personnel ! Pour faire quoi ? S’ils avaient vraiment des idées intéressantes, des idées nouvelles, on le saurait, on l’aurait déjà vu ! Ils ne pensent que “coalition, coalition, coalition…” Changer un peu les têtes serait intéressant. Une interprétation de la chanson de Stromae “ Tous les mêmes” serait-elle adéquate pour les politiciens ? Non, il faut vraiment un nouveau paradigme de société. Mais, les gens vont-ils voter pour une autre politique? J’ai des doutes car je n’entends rien dans ce sens. Certains ne pensent qu’à bouffer… bouffer, acheter par Internet… acheter par internet, voyager en avion… voyager en avion… LM

    J'aime

    Répondre

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.