Sauver le tourisme ? lequel ?

_____________________________________

Je n’ai jamais souscrit à l’idée que le tourisme puisse être une « industrie », dont la  matière première serait les personnes qui viennent nous rendre visite. Si l’absence totale de touristes, pour cause de lockdown, cause un énorme préjudice économique à l’ensemble du secteur de l’hôtellerie, de la restauration, des cafés et des commerces destinés aux touristes, la Région et les communes sont-elles en mesure de sauver cette « industrie touristique » grosse pourvoyeuse d’emplois peu qualifiés et doivent-elles le faire sans critères ?

Si le développement rapide des vols low cost a multiplié les city trips de très brève durée – et la multiplication des Airbnb qui les accompagnent – n’est-il pas nécessaire de se demander si c’est le type de tourisme que nous souhaitons voir se développer davantage à Bruxelles ? N’est-ce pas le moment pour la Région et son bras armé VisitBrussels, de se poser la question du type de tourisme qu’elles veulent encourager ? La situation de Venise, de Barcelone ou d’Amsterdam ne peuvent manquer de nous interpeler. Je vous invite à voir ICI les mesures drastiques que la Mairie d’Amsterdam a osé prendre pour privilégier un autre tourisme et rendre la ville à ses habitants. Stupéfiant. Et la brève vidéo (2 min) qui relate les réflexions post corona virus de Venise.

Un autre tourisme à Bruxelles, un slow tourisme qui prendrait le temps de la rencontre et de l’échange, ne s’improvise pas. ll demande à la fois le temps de la réflexion et puis celui de l’action. Il y aura inévitablement des victimes « collatérales » mais aussi l’émergence de nouvelles initiatives. Qui regrettera finalement le nombre excessif de marchands de gaufres à 2€,  de boutiques de souvenirs bruxellois en forme de Manneken Pis en tire-bouchon ou de chocolatiers, qui n’ont trop souvent de belge que le nom ?

Une réflexion au sujet de « Sauver le tourisme ? lequel ? »

  1. LM

    Tout à fait d’accord avec vs. Il faut un autre tourisme ! Un tourisme slow ! Il faut un autre monde ! Un monde slow ! Il faudrait juste vivre slow… Je suis assez étonnée de ne trouver que peu de commentaires journalistiques sur ce thème ! LM

    J'aime

    Répondre

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.