Logements touristiques: que nous cache-t-on ?

___________________________________________

Voilà 10 mois que Rudy Vervoort a reçu les résultats de l’étude qu’il a commandée à l’ULB et à la VUB en vue d’évaluer l’impact de l’Ordonnance sur l’hébergement touristique à Bruxelles et les auteurs n’ont toujours pas le droit de la rendre publique. Que contient-elle que les citoyens et citoyenne ne peuvent découvrir ?

Un vent favorable semble en avoir livré des éléments au journal Bruzz, qui vient de publier un article dont nous vous livrons une traduction en français. Les reproches sont nombreux: des délais trop longs pour obtenir les autorisations d’exploitation, des termes impropres et ambigus, des interprétations différentes entre communes, pas de distinction suffisante entre offres limitées de particuliers et professionnels qui entrent sur le marché du tourisme, …  Les chercheurs font des propositions qui ne pénalisent pas indistinctement les plates-formes de partage qui ont une valeur ajoutée pour Bruxelles et ses habitants et les entreprises commerciales qui entrent en concurrence avec l’industrie hôtelière sans en avoir les contraintes.

Nous avons déjà souligné l’utilité de règles claires par rapport au logement touristique qui soustrait de nombreux logements au marché immobilier bruxellois avec un impact sur les prix et sur la vie des quartiers. Barcelone, Paris et Berlin ont pris des mesures pour garantir l’habilité de la ville. Bruxelles aussi, mais la Région semble l’avoir fait à la hâte et va devoir revoir sa copie. Certains s’interrogent à propos de la qualité du travail des parlementaires bruxellois qui ont voté cette Ordonnance.

 

3 réflexions au sujet de « Logements touristiques: que nous cache-t-on ? »

    1. Yvan Vandenbergh Auteur de l’article

      Merci pour votre message. Je m’étonne, parce que votre commentaire m’est bien parvenu et est publié sur le blog ? Par ailleurs, je suis à la recherche d’une formule qui rend l’envoi de commentaires plus aisé.

      J'aime

      Répondre

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.