Les forêts: patrimoine de l’humanité ?

_________________________________________

« Les forêts précèdent les hommes, les déserts les suivent. » (Chateaubriand 1878).

L’année qui vient de s’achever a été marquée par une intensification des aléas climatiques. Plus encore que les années précédentes. Des feux de l’été volontaires en Amazonie et à Bornéo à ceux qui ont ravagé l’Australie et l’Amérique. « La conscience de la fragilité des espaces naturels se fait de plus en plus forte. Dans ce panorama d’une nature en danger, les forêts occupent une place toute particulière. Parce qu’elles sont véritablement menacées, mais aussi parce qu’elles occupent dans nos imaginaires une place centrale ».

Une série d’articles illustrés à cliquer, rassemblés par Conversation, vous en dira bien plus. Avec tout ce que nous savons aujourd’hui à propos du rôle des forêts, tant sur le plan de la captation du carbone, que des populations indigènes, de la faune et de la flore qu’elles abritent, ne serait-il pas normal de les classer au patrimoine mondial de l’humanité ? Les forêts  de Bornéo et d’Amazonie: poumons de la planète. La proposition ne date pas d’hier. Elle remet cependant en cause la souveraineté des Etats sur leur territoire et ne fait pas l’unanimité.

Pourquoi ? Les pays développés, qui ne possèdent plus beaucoup de forêts – parce qu’ils  les ont rasées pour cultiver ou construire – sont évidemment demandeurs du classement des forêts des autres, dont ils seraient bénéficiaires. Les pays en voie de développement refusent de se voir interdire aujourd’hui l’exploitation libre de leurs forêts, qu’ils espèrent bénéfiques pour leur économie. Si des pays comme l’Indonésie, le Laos ou les Etats d’Amazonie doivent conserver leurs forêts primaires intactes, pour servir de poumon à la planète entière, sommes-nous prêts à les payer pour cette fonction capitale et solidaire ? Un juste montant, qui compenserait le manque à gagner de l’exploitation de leur domaine forestier et de sa transformation … pour y installer de l’élevage ou des cultures dont  les produits sont très demandés par les pays riches.

 

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.