Des records discutables

__________________________________________

Les médias nous apprennent – avec le sourire – que Brussels Airport a dépassé les 26 millions de passagers, que la princesse Astrid et la Première ministre ont cru devoir inaugurer un salon de l’auto sur fond de ventes record de véhicules dopées par les voitures de société, que les SUV se réjouissent de dépasser les 37% des ventes, que la Belgique exporte à nouveau de l’électricité excédentaire grâce à ses vieilles centrales nucléaires et que la banque mondiale est heureuse de pouvoir pronostiquer 2,5 points de croissance pour 2020 …

Ce sont les mêmes journalistes, qui nous abreuvent d’informations inquiétantes sur l’avenir de la planète et nous engagent à  la sobriété, qui publient – sans commentaires et sans états d’âmes – ces nouveaux “records” dont ils auraient tout lieu de devoir s’inquiéter.

Les journalistes recoupent ils suffisamment leurs sources ? font-ils le lien avec les autres articles de leur rédaction ? ou sont-ils définitivement schizophrènes ?  Et la classe politique ainsi que la famille royale – promptes à déclarer l’urgence climatique – ne voient elles donc pas l’incohérence ? Un historien suisse fait le point sur ces incohérences et Le Figaro s’inquiète de l’avenir de la liberté de la presse soumise aux annonceurs.

3 réflexions au sujet de « Des records discutables »

  1. vsuzanne

    Peut-on aller un pas plus loin, Bruxselsfuture restant concerné ?

    La liberté de la presse n’est pas seulement soumise aux annonceurs. Plus grave, elle est menacée par la mise en danger des journalistes osant dénoncer, entre autres scandales, les crimes de guerre des USA.

    A titre d’exemple, le journaliste australien Julian Assange capturé et emprisonné au Royaume-Uni sur ordre des Etats-Unis alors qu’il n’a commis aucun crime ! Il a fait son travail de journaliste en révélant ce que nous étions en droit de savoir en tant que citoyens. Il est en danger de mort. Nous sommes en danger d’être privés des informations auxquelles nous avons droit.

    A quand une réaction, une protestation, ainsi que la révélation de cette situation par TOUS les journalistes ?

    J'aime

    Répondre
  2. LM

    Merci Monsieur Vandenbergh pour ce billet… Vos recherches journalistiques mettent exactement le doigt sur les informations antagonistes que nous transmettent les journalistes, sans commentaires et sans états d’âmes. Je ne lis ça nulle part sauf dans votre billet quasi journalier ! On veut de la croissance et la planète a des ressources limitées ! Que faire ? Moi je ne prends pas l’avion, je ne vais pas au salon de l’auto, je n’ai jamais eu de voiture de société, je n’ai pas de SUV, j’essaie de consommer moins d’électricité, moins d’eau, moins de chauffage. Et cependant, je vis bien. Alors pourquoi tout le monde n’a pas encore compris? Si on ne fait rien, ce qui se passe ailleurs pourrait très bien nous arriver : une partie de la Belgique pourrait être envahie par les eaux, l’Europe pourrait brûler comme l’Australie, etc… LM

    J'aime

    Répondre
  3. brunodehalleuxmecom

    Merci, cher Yvan pour ces mots si justes…
    Est-ce les annonceurs qui font pression ou cette pente innée de l’être humain de ne rien vouloir savoir quand il s’agit de sa satisfaction propre ! Et peu importe l’Autre, le climat, les exclus…

    Aimé par 1 personne

    Répondre

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.