Homme d’Etat bruxellois ?

________________________________________

Billet d’humeur.

Philippe Close, bourgmestre d’une de nos 19 communes – portant désormais cravate et lunettes noires – n’arrête pas de surprendre avec des interventions dignes d’un homme d’Etat … ou d’un ministre président. A la fête de la Communauté flamande, sa présence et son discours ont été appréciés: Mooie toespraak en knap dat hij hier is. Il veut être le bourgmestre de tous les Bruxellois et dit aussi apprécier la composante flamande de l’identité de la capitale, comme le montre les articles de Bruzz: Vlaming moet zich in Brussel thuis voelen. De vlaamse identiteit is één van de vele gezichten van onze mooie hoofdstad. Wij hebben jullie steun nodig, geen geld. “ Nous ne demandons pas votre argent, mais bien des professeurs de néerlandais ”.

Lorsque TV5MONDE programme une interview d’une heure sur Bruxelles, avec FRI et Le Monde, c’est Philippe Close qu’ils interrogent, pas Rudi Vervoort … Ses réponses, à découvrir ICI, dépassent largement les préoccupations de sa commune. Il a une vision pour l’ensemble de la Région et pour la Belgique. Il pourrait succéder à  Laurette Onkelinx à la fédération bruxelloise du PS et un bruit court, qu’il remplacerai Rudi Vervoort à la Région à mi-mandat ?

Après le scandale du Samusocial et du GIAL et suite à la gestion autocratique du piétonnier par Yvan Mayeur, qui aurait cru – qu’en un an – Philippe Close allait pouvoir revitaliser l’image du PS et éviter une descente en enfer ? Son charisme, sa bonhomie, son bilinguisme volontariste, mais aussi son franc-parler, lui ont permis de dépasser le score de Freddy Thielemans, dont il fut un chef cab efficace pendant 6 ans. Si on peut lui reprocher son côté bling-bling, son penchant pour l’événementiel ou sa défense de projets discutables comme le Beer Temple à la Bourse, le Mega shopping Mall NÉO, et aussi sa candidature à la Région, alors qu’il avait décidé de ne pas y siéger, il est évident que Bruxelles a besoin d’hommes d’Etat rassembleurs et charismatiques comme lui. Il y a un besoin urgent de politiques qui ont une vision d’avenir pour notre Ville-Région. Merci à lui, et à quand d’autres hommes d’Etat et femmes d’Etat ?

Une réflexion au sujet de « Homme d’Etat bruxellois ? »

  1. henrivandenberghe

    Billet d’humour, Billet d’Amour, « Non peut-être » …
    Ja, ik ben Vlaming en ik ben daar fier op … en ja, ik hou van Brussel !!!
    En ik stel vast dat ons aller hoofdstad een mooie evolutie meemaakt sinds Philippe Close er burgemeester is. Het helpt, om de zware misstappen van zijn voorganger te vergeten.
    Toen ik nog aan de Jeugddienst werkte (van 1975 tot 2007) klonk het soms zo: « Mais non, je n’ai rien contre les Flamands ». En daar moesten wij, Vlaamse Brusselaars, of Brusselse Vlamingen (make your choice) het dan maar mee doen.
    Bij de huidige burgemeester klinkt het veel positiever: niet alleen zegt hij dat de « Vlaming zich in Brussel thuis moet voelen » maar ook dat « De vlaamse identiteit één van de vele gezichten van onze mooie hoofdstad is. » Als dat geen mooie boodschap is!
    En hij « zegt » het niet alleen, hij « meent » het ook: zijn kennis van de Nederlandse taal gaat er met rasse schreden op vooruit. Dat is me in ieder geval bij elke toespraak opgevallen.
    Sommige mensen hebben talent voor talen, anderen minder of helemaal niet. Maar iedereen moet sowieso inspanningen (willen) doen om naasst de eigen moeder-taal ook nog (een) andere taal (talen) te leren. Freddy Thielemans was van meet af aan al tweetalig en werd nadien nog veel-meer-talig. Philippe Close moest er inspanningen voor doen … en hij deed het en hij houdt vol. Dat siert hem! Misschien heeft hij van Freddy Thielemans, toen hij op diens kabinet werkte, nog iets anders opgestoken: « de drijfveer om mensen samen te brengen in de plaats van ze tegen elkaar uit te spelen ». Zo heb ik burgemeester Thielemans destijds in ieder geval ervaren: hij is altijd een « verzoener » geweest als er conflicten naar de oppervlakte kwamen.
    Keep Up The Good Vibes, Mister Close !
    Dikke Beize van
    RIEke van Brosella

    J'aime

    Répondre

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.