Face cachée de la trottinette libre-service

____________________________________

Le journal Métro consacre ICI une double page à la face cachée de ce nouveau moyen de déplacement, qui a littéralement envahi la ville en quelques mois et commence manifestement sa maladie de jeunesse. Le quotidien gratuit détaille la question des vols de trottinettes, du vandalisme qui les frappe, de la manière dont certains utilisateurs les privatisent, du boulot des « juicers » indépendants chargés de les récolter pour les recharger et le journal termine en estimant qu’une trottinette survit en ville entre un et six mois avant de finir à la casse avec au final un bilan écologique moins prometteur qu’annoncé.

Métro n’aborde pas la question des accidents, qui commence à devenir préoccupante, comme le signalent ICI la RTBF et Le Soir. Sans casques les utilisateurs sont très vulnérables sur la voie publique. Mais il y a aussi les piétons qui chutent sur des trottinettes abandonnées renversées sur les trottoirs et passages cloutés. Se pose la question de qui en assume la responsabilité ? Il ne peut pas suffire de demander  » de la laisser dans un endroit non gênant pour les piétons « . Se pose aussi la question d’une assurance, familiale par exemple ? Cela d’autant plus que Uber vient de lancer les premiers vélos Jump, qui pourront eux aussi être déposés n’importe après usage.

Soyons clair, il ne s’agit pas de s’opposer à l’usage de ce nouveau mode de déplacement, mais d’en règlementer mieux le bon usage. La licence à obtenir par l’opérateur auprès de la Région n’est pas une condition suffisante. Cantonner les trottinettes sur les pistes cyclables pourrait être une solution s’il y en avait davantage et on peut se demander s’il ne faudrait pas des couloirs dédiés à ces engins et aux vélos sur les piétonniers, plutôt que de les voir slalomer entre les passants. Qui parlait de maladie de jeunesse ?

photo Métro

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.