En finir avec les voitures-salaire ?

__________________________________

Le débat a repris de plus belle depuis que la transition écologique se trouve au centre de l’échiquier politique. Tout a été dit sur le sujet et tout le monde sait qu’une part importante des voitures de société est en réalité un complément de salaire « qui permet aux employeurs comme aux employés qui en bénéficient de réaliser de substantiels bénéfices financiers au détriment du budget de l’État et de la sécurité sociale. Ce qui affecte notamment la capacité de l’un et l’autre à mener des politiques sociales, alors même que le régime de faveur dont jouit cet « avantage en nature » profite principalement aux ménages dont les revenus sont les plus élevés » (Pierre Courbe article de la revue Politique).

Une carte blanche de Trends considère  » les voitures-salaire comme le symptôme d’un besoin de voiture. Besoin ressenti par la plupart des ménages (sic), plus particulièrement lorsque leur quotidien ne se joue pas uniquement dans l’enceinte d’une ville. Si le gouvernement devait décider que seules les voitures hybrides ou électriques pourront encore entrer en ligne de compte, la transition vers un parc automobile plus écologique se ferait à la vitesse de l’éclair « . (ndlr Pour ceux qui en ont les moyens et si la production d’électricité durable peut suivre).

« En 2016, la Belgique comptait environ 650  000 voitures de société pour un total de 5  700  000 voitures en circulation. On peut estimer qu’environ 100  000 voitures de société entrent, sortent ou circulent en Région bruxelloise chaque jour ». C’est ainsi que débute l’étude très documentée que le Brussels Studies Institute vient de publier ICI et qu’un article de BX1 résume à sa manière.
Pour des raisons de justice fiscale et sociale ainsi que pour des raisons de mobilité et de santé, n’est-il pas nécessaire que l’Etat intervienne de manière plus équitable ?

Rappel: la Nuit du Savoir sur Bruxelles abordera notamment la question de la « navette » ce vendredi 29 mars à partir de 19h. Le programme est ICI.

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.